Mis à jour le

Une annonce de site de rencontre est tout sauf un curriculum vitae. Elle est le reflet de votre personnalité. Alors, comment se présenter sur un site de rencontre pour maximiser ses chances ? Nous vous disons tout pour une annonce et un profil parfait sur un site de rencontre.

annonce_site_rencontre

Les principales règles à respecter pour rédiger son annonce

Le contenu : se présenter en phrases courtes et simples

  • Pas de copié-collé mais une rédaction personnalisée !
  • Restez honnête envers vous-même : n’oubliez jamais que ce que vous n’aimez pas en vous peut plaire aux autres. Pour optimiser vos chances de trouver l’âme sœur qui vous convient, il suffit de vous rappeler les qualités que vos amis apprécient chez vous. C’est un moyen sûr de commenter votre caractère et votre physique.
  • Oubliez vos complexes physiques, vos faiblesses tout en restant objectif sans vous vanter. Le moyen de décrire votre personnalité et votre physique sans risquer une désillusion si vous concrétisez une rencontre est d’indiquer également les défauts de vos qualités. Inutile de vous appesantir ou d’en dresser la liste. Quelques mots suffisent.
  • Rappelez-vous que l’amour idéal n’existe que dans le rêve. Si vous recherchez l’homme ou la femme parfaite sur un site de rencontres, vous allez au-devant d’une déception inutile.
  • Ne soyez donc pas catégorique dans vos critères de recherche et ne multipliez pas vos préférences. Laissez toujours une marge de tolérance.
  • Il est tout aussi maladroit de publier l’une de vos photos vieilles de 10 ans sur votre profil. Choisissez-en une récente que vous aimez.

Le style

  • Gardez votre sens de l’humour pour gagner la sympathie des pseudos.
  • Soyez original en faisant preuve d’imagination pour charmer.
  • Eveillez leur curiosité.
  • Ouvrez la porte au dialogue, aux interrogations.
  • Soyez romantique.

Ce qui est permis

Les sites de rencontres sont soumis aux mêmes lois que les médias. Pour éviter ces dérives, la plupart facilite la présentation des pseudos après leur inscription. Un questionnaire détaillé permet de se présenter sans risque. Il n’est pas interdit d’y indiquer sa religion ni ses préférences physiques.

On peut y décrire le plus sincèrement possible ses attentes dans la recherche de l’âme sœur ou en amitié. Il est également souligné de ne pas donner d’indications sur les coordonnées personnelles.

Les interdits

Il est tout à fait compréhensible que les messages de présentation d’un nouvel inscrit doivent respecter les conditions de bienséance et la charte du site de rencontres. Il en est de même pour les messages envoyés sur le forum. Ces règles ne sont pas anodines et leur non-respect peut être considéré comme un délit d’ordre pénal.

La loi du 29 juillet 1881 oblige en effet à ne pas publier “des propos outrageants, incitatifs à la violence, vulgaires ou contraire aux bonnes mœurs, comportant des propos racistes, diffamatoires ou injurieux pouvant nuire à autrui”. Il en va de la moralité de tous. Ces règles jugées trop strictes par certains sont édictées pour les protéger

Les sanctions

Sous peine de modification ou de suppression de l’annonce par les responsables modérateurs, voire de radiation, les pseudos se doivent d’obéir à la charte indiqué sur le site de rencontres. De nombreux délits sont présentés régulièrement devant la Cour d’Appel et même jusque devant la Cour de Cassation. En fait, il n’est pas difficile de communiquer sur un site de rencontre dans la convivialité et avec sincérité.

Messieurs, ayez l’air… masculin… ou pas !

L’étude

La majorité des travaux sur le sujet provenant des États-Unis, si vous pensez n’avoir rien en commun avec la population américaine (si vous êtes un Ewok ou un Cyborg par exemple), ne tenez pas compte de ce qui suit.

Dans le cas contraire, et si vous êtes inscrits sur un site de rencontres en ligne, l’étude menée par des chercheurs en psychologie et en information de l’université de Berkeley vous aidera peut-être à mieux saisir la façon dont votre profil est perçu.

Andrew T. Fiore et ses collègues ont en effet élaboré un dispositif d’enquête permettant à 65 participants d’évaluer 50 profils ainsi que les composants de ces profils, correspondant à leurs préférences sexuelles. Les composants des profils sont les photographies, le texte autodescriptif, et les questions fixes, telles la taille, le statut, etc.

Je ne rentrerai pas ici dans les limites de la démarche, les internautes réguliers ont l’habitude de prendre les sources qui se présentent à eux avec des pincettes, je sais que les lecteurs de Best-Rencontre.fr en ont un stock en réserve. Les résultats ne sont d’ailleurs pas simples à analyser.

Les résultats

Il y a certes quelques évidences. Ainsi, concernant les hommes, les profils jugés très masculins ont été qualifiés de très attirants. En revanche, toujours pour ce qui est de l’attrait des profils, aucune des autres qualités générales proposées ne semble être déterminantes (vrai, féminin, égocentrique, chaleureux/gentil, extraverti, estime de soi).

En gros, si votre profil est perçu comme masculin, vous avez plus de chance d’apparaître comme quelqu’un de séduisant. Reste à savoir ce qu’on entend par masculin. On peut se mettre d’accord sur le fait qu’un profil regorge de « masculinité » sans pour autant savoir réellement ce qu’on entend par là.

Le premier réflexe est de penser à la photographie. J’en vois déjà qui optent pour la barbe de trois jours, cherchent une position virile, se font un faux tatouage et s’apprêtent à louer une moto ! Ce n’est pas si simple. Car si effectivement la photographie semble être l’élément essentiel qui suscite l’intérêt du visiteur sur les sites de rencontres, l’étude montre aussi que les photos d’hommes dégageant de la féminité sont évaluées comme étant les plus attirantes.

Cela se complique sévèrement. Je résume : les profils d’hommes perçus comme « masculins » sont jugés attirants, les photos d’hommes perçues comme féminines sont jugées attirantes. Bigre ! Pas facile d’être un homme de nos jours !

Débrouillez-vous donc pour avoir une photo accentuant votre féminité et un profil exprimant votre masculinité, sachant que la photographie compte pour beaucoup dans l’attrait qu’exerce un profil… (non, la moustache et une robe du soir, ce n’est pas une bonne idée, a priori ).

Mesdemoiselles, ayez l’air extraverti

En ce qui concerne les profils féminins (je veux dire « des femmes », hein, pas des hommes jugés féminins), être perçue comme globalement extravertie va de paire avec un potentiel de séduction élevé.

De façon prévisible, un taux élevé de « masculinité » (encore une fois, selon le regard des personnes testées, dont on ne sait pas ce qu’ils entendent par là) va de paire avec un faible potentiel de séduction. Toutefois, le facteur le plus déterminant semble être l’extraversion.

Mesdemoiselles, à vous de vous débrouiller pour avoir l’air d’être globalement extraverties. Votre tâche s’annonce d’ailleurs plus simple que celle des hommes, puisque c’est ce même critère d’extraversion qui joue le plus dans l’évaluation de l’attrait d’une photo, avant même la féminité.

Attention toutefois à ne pas vouloir en faire de trop, un excès de zèle peut vous jouer des tours.

photo

Les composants de l’attrait d’un profil sur un site de rencontre

Les raison de l’attrait d’un profil

Nous l’avons vu avec le paradoxe entre la féminité dans les photos d’hommes et la masculinité générale, les liens entre les composants des profils et les profils dans leur globalité ne sont pas toujours simples. Redisons-le, la photo est l’élément le plus déterminant en ce qui concerne l’attrait d’un profil, pour les hommes comme pour les femmes.

En revanche, si pour les profils féminins le texte d’autodescription s’est avéré avoir un rôle significatif, c’est moins le cas pour les profils masculins. Deux bonnes nouvelles : les hommes savent lire, et, de plus, ils se servent de ce talent pour s’intéresser aux femmes, et non seulement à leur physique !

On peut le lire dans l’autre sens, mesdemoiselles, arrêtez de sortir le couplet sur les hommes bovins et pas très fins, on sait que ce qu’on raconte dans notre autodescription est bien moins déterminant que notre photo (qui, je le rappelle, doit dégager une certaine féminité, messieurs…) !

Il semble que les questions fixes (taille, enfants, etc.) ne sont pas associées de manière très significative au caractère attrayant ou non d’un profil. Selon les auteurs de l’étude, il est en fait probable que les données qui y figurent servent plutôt à écarter les personnes présentant des caractéristiques qu’on refuse absolument.

Je sais ce que vous vous dites : oui mais ces trois déterminants (photo, auto-description, questions fixes), agissent ensemble. Messieurs sachez que pour qu’un profil masculin soit évalué comme étant supérieurement attrayant, il faut qu’au moins deux de ses composants soient jugés comme tels, l’un d’eux devant absolument être la photographie.

En d’autres termes, si la photographie n’est pas perçue comme attrayante, le profil n’a à peu près aucune chance d’être perçu comme séduisant, quel que soit l’attrait exercé par les deux autres éléments.

La photo de profil

Si la photo et le texte d’autodescription sont perçues comme séduisants, alors il y a de grandes chances pour que le profil le soit aussi. Facile, me direz-vous ! Pas tant que ça ! Vous pensez avoir concocté un profil efficace ? Voici votre défi :

  • Mesdemoiselles, êtes vous capables, là, comme ça, tout de suite, de prendre une photo de vous où vous auriez l’air d’avoir une haute estime de vous-même ? Je sais ce à quoi vous pensez : oui mais il ne faut pas avoir l’air trop prétentieuse tout de même. C’est vrai. On fait moins la maligne maintenant ! Dommage parce que, toujours d’après l’étude, votre profil sera jugé plus attrayant si votre photo illustre cette haute estime de vous-même
  • Ces messieurs ne devraient pas ricaner au fond. Voici la mission du jour : vous devez apparaître vrais et dignes de confiance sur votre photo. Attention, dans le cas contraire, vos chances d’être perçus comme séduisants s’autodétruiront… Ne me regardez pas comme ça, je ne sais pas ce que cela veut dire… Tentez le gros pull en laine, peut-être… Les casse-cous peuvent tenter le style « faux et pas fiable » (peut-être plus facile à adopter d’ailleurs), mais vous êtes prévenus…

S’épancher ou pas ?

Si l’importance du texte autodescriptif a été démontrée, reste à savoir quelle quantité d’information délivrer. A priori on serait tenté de dire qu’un texte bien fourni permet au partenaire potentiel de se faire une meilleure idée de soi. Mais c’est à double tranchant.

Une étude menée par Michael Norton (Harvard), Jeana Frost (Université de Boston) et Dan Ariely (MIT), montre qu’en savoir davantage sur un membre d’un site de rencontres conduit le plus souvent à… moins aimer cette personne !

Probablement parce que cela multiplie les chances de voir apparaître des incompatibilités, et aussi, d’une certaine façon, parce que cela empêche le visiteur du profil de rêver. En effet il existe une théorie selon laquelle les membres des sites de rencontres en ligne ont tendance à porter des lunettes roses lorsque l’information manque, c’est-à dire à combler les trous en attribuant des qualités positives au profil.

En conséquence, si vous voulez brassez large n’en dites pas trop. Car, dans le cas contraire, il y a des chances qu’on ne vous aime pas ! Néanmoins, être prolixe en détails attire probablement des partenaires potentiels présentant un plus haut degré de compatibilité avec vous-même, même s’ils ou elles se manifestent plus rarement.

La base

Si plaire n’était pas simple avant les sites de rencontres en ligne, cela ne l’est toujours pas ! Il faut de plus garder en tête que les travaux cités portent essentiellement sur le caractère séduisant des profils. Ils se situent donc avant la décision de prendre contact avec quelqu’un, et donc avant les premiers échanges de messages.

En conséquence il est probable que d’autres variables entrent en jeu au moment d’écrire le premier message, et a fortiori au moment d’y répondre. Amis célibataires, je dis cela pour vous ménager : en effet, il n’y a pas de doute que la phase suivante dépende d’autres facteurs et observations de la part des membres des sites de rencontres en ligne.

On en reparlera plus tard sur Best-Rencontre.fr. Pour l’instant, si vous voulez plaire à la première visite de votre profil, retenez ce qui suit !

Et les profils attrayants sont…

HommesFemmes
  • Impression générale de masculinité
  • Photographie dégageant une certaine féminité
  • Air vrai et digne de confiance
  • Extraverti
  • Extravertie
  • Bonne estime de soi sur les photographies, mais sans avoir l’air d’être prétentieuse ou égocentrique…
  • Ne pas trop avoir l’air masculin (!)

 

 

Un peu trop vague ? Subjectif ? Cela ne vous parle qu’à moitié ? Entre nous… c’est tant mieux, non ?