Les relations sexuelles font parties des choses les plus importantes dans la vie de chaque être vivant. Le sexe permet de se procurer un plaisir immense autant chez l’homme que la femme. Toutefois, chaque homme se doit d’être performant au lit afin de pouvoir satisfaire amplement la gente féminine. Cependant, cela n’est pas une tâche facile à réaliser. En effet, toutes les femmes ne réagissent pas de la même façon au lit, il faut dans ce cas connaitre quelques astuces qui vous permettront d’être performants dans tous les cas. Découvrez toutes les informations et les techniques pour faire jouir une femme rapidement et comprendre l’orgasme féminin !

jouissement femme

L’orgasme féminin : que faut-il savoir à son sujet ?

Tous les hommes savent que les femmes peuvent parfaitement imiter l’orgasme. Gémissements, cris, tout cela peut être un signe que votre partenaire a apprécié autant qu’un moyen de vous rassurer et de vous mettre moins mal à l’aise face à votre sexualité. Pourquoi les femmes ne font-elles que simuler des orgasmes de temps en temps ?

Peut-être ne vous font-elles pas entièrement confiance. Il s’agit d’une raison sérieuse, qui peut d’ailleurs entraîner d’autres problèmes dans le sexe, par exemple, vous n’arrivez jamais à ce que la partenaire pudique et méfiante admette ce qui l’excite. C’est d’ailleurs la première étape pour l’amener rapidement à l’orgasme.

L’ignorance des mécanismes et des particularités des femmes en sont pour beaucoup. Si la femme elle-même ne sait pas comment l’amener à l’orgasme, il est peu probable que vous puissiez le découvrir à sa place. Bien souvent, l’imitation est simplement due au fait que l’on ne sait pas exactement comment obtenir du plaisir.

Nous en concluons qu’un orgasme n’est pas uniquement le fait d’un homme. Et la question de savoir comment faire jouir une fille rapidement, vous devez tous deux la comprendre. Passons à la physiologie. Qu’est-ce qui est responsable de l’apparition de l’orgasme ? La friction ? Les préliminaires ? La technique du sexe ? Bien sûr, mais le début du plaisir se trouve dans un autre organe, et cet organe est le cerveau.

Le cerveau et son influence sur l’excitation sexuelle

Oui, c’est le cerveau qui est responsable de la disposition de la fille au sexe en général et à obtenir du plaisir de vos caresses. Si votre partenaire est tendu, crispé, timide, ne veut pas de sexe ou ne vous fait tout simplement pas confiance, vous avez peu de chances d’atteindre l’orgasme, même après un long marathon sexuel. La première étape pour résoudre la question de savoir comment faire jouir une fille rapidement consiste donc à préparer le terrain. Cela comprend :

  1. Une relation de confiance : si votre partenaire vous fait confiance, elle vous laissera faire tout ce que vous pouvez avec son corps, y compris les choses qui lui procureront personnellement la plus forte excitation et, par conséquent, l’orgasme.
  2. L’atmosphère : La bonne atmosphère est la moitié de la bataille. Si elle est excitée et prête à devenir intime avec vous, elle est sur la bonne voie. Mais la nature de cette atmosphère dépend de la situation et de vos préférences. Romance, extrême, sexe spontané, sexe dur – tout est à votre service.
  3. Parler de sexe n’est pas une vulgarité, mais une occasion de découvrir des détails importants qui contribueront à la faire jouir violemment et impétueusement. Qu’est-ce qu’elle aime, quels sont ses fantasmes, qu’est-ce qu’elle n’aimerait pas faire au lit ? Toutes ces choses peuvent être découvertes petit à petit au cours d’une conversation. Mais ne posez pas ce genre de questions de manière frontale.
  4. Entourage : Peut-être que votre petite amie souhaite depuis longtemps essayer le sexe avec des menottes, se réincarner en l’un des personnages du jeu de rôle, ou peut-être qu’elle ne veut tout simplement pas être assez désinhibée pour porter de la belle lingerie. Ces détails jouent souvent un rôle important.

Les différentes zones érogènes chez la femme

Continuons. Avec le cerveau et son influence sur l’excitation sexuelle, nous avons terminé. La prochaine chose à savoir sur l’orgasme féminin est qu’il survient lorsque l’excitation se produit dans de nombreuses zones érogènes du corps. En fonction de la sexualité de chaque fille, elle peut obtenir du plaisir rapidement avec l’un des modes de stimulation suivants :

  1. La stimulation vaginale est la norme en matière de sexe. C’est ce qui se passe lorsqu’un pénis ou un jouet sexuel est introduit dans le vagin et qu’une friction est effectuée. De nombreuses femmes ne peuvent jouir qu’avec cette option, tandis que certaines ne sont pas familières avec l’orgasme vaginal. Vous ne savez jamais avec quel genre de partenaire vous allez vous retrouver.
  2. La stimulation du clitoris peut également amener très rapidement une fille à l’extase. L’organe sensible qu’est le clitoris a tendance à réagir fortement aux caresses, aux vibrations et aux picotements.
  3. La stimulation du point G est un autre moyen d’amener une fille à l’orgasme. Ce point est situé à environ 5 cm de l’entrée du vagin, sur la paroi supérieure du vagin. Essayez de le presser ou de le caresser pendant les rapports sexuels – si elle réagit, bingo ! Vous avez trouvé ce que vous cherchiez. D’ailleurs, le squirt à la mode de nos jours n’est que le résultat de la stimulation de ce point.
  4. La stimulation anale chez la femme n’est bien sûr pas aussi efficace que chez l’homme. Mais en raison des nombreuses terminaisons nerveuses dans la région de l’anus et du rectum, elle peut aussi fonctionner.

Il existe donc de nombreuses possibilités pour atteindre un orgasme féminin. Et nous n’avons pas encore mentionné les zones érogènes spécifiques, qui ne sont pas les organes génitaux. Elles valent également la peine d’être découvertes : certaines aiment caresser et embrasser les mamelons et les seins, d’autres sont excitées par la caresse du ventre ou du dos, d’autres encore aiment qu’un partenaire leur caresse les oreilles, le cou ou la jambe et les zones du poignet : nous sommes tous différents, mais des zones érogènes, il y en a pour tout le monde.

Femme qui a un orgasme1

Par où commencer pour faire jouir une fille ?

Passons directement aux actions pratiques. Donc, vous savez déjà qu’elle vous fait confiance, découvrez au moins une partie de ses préférences en matière de sexe, préparez-vous comme il se doit. Quelle est la suite ? Comment faire jouir une fille rapidement ? Commençons par les préliminaires. Pour cet homme, une fois qu’il est excité, les préliminaires ne sont peut-être pas nécessaires, mais les femmes en ont besoin. C’est pendant les préliminaires que vous pouvez préparer votre partenaire à l’orgasme, et même l’y amener.

Les attouchements doux ou insistants, les massages, les caresses et les baisers font non seulement monter la température de l’excitation, mais procurent aussi du plaisir en soi. Prenez donc beaucoup de temps pour les préliminaires. Passons à la stimulation des zones érogènes. Qu’utilisez-vous le plus souvent ? Le pénis et les mains ? Et la langue ? Et l’utilisation de dispositifs sexuels supplémentaires ?

Parfois, lorsque vous ne pouvez pas obtenir de résultats rapides avec un pénis, les vibromasseurs font des merveilles. N’hésitez pas à expérimenter et à utiliser les mêmes vibromasseurs pour travailler sur toutes les zones sensibles du corps de la femme. Et voilà qu’une partenaire bien échauffée vous attend pour continuer et faire un final endiablé. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?

  1. Si les préliminaires ont été trop courts, vous pouvez avoir besoin de plus de temps pour la stimulation.
  2. Demander à la fille de vous satisfaire oralement est un moyen sûr de retarder son orgasme. Pendant qu’elle sera occupée à faire une fellation, sa propre excitation risque de diminuer. Par conséquent, si vous devez d’abord amener la fille à l’orgasme, il est préférable de reporter la fellation à la deuxième partie du rapport. Une partenaire satisfaite sera heureuse de vous faire sentir bien.
  3. L’odorat est la base de l’attraction. Et si vous n’avez pas pris soin de votre propre hygiène avant le sexe, cela risque de ne pas vous servir : une odeur corporelle désagréable tue l’excitation comme un étranger qui entre soudainement dans la pièce.
  4. Essayer de la faire jouir intensément n’est pas non plus une bonne idée. Si elle a l’impression que vous voulez tout finir rapidement, cela peut la priver de tout désir.
    Prenez donc votre temps, restez propre et essayez d’abord pour votre partenaire, afin qu’elle puisse essayer pour vous ensuite. Et maintenant, quelques mots sur différentes techniques sexuelles que votre partenaire appréciera certainement.

Les points essentiels pour faire jouir une femme

  1. Mettre la femme à l’aise

Quand on a une conjointe, il est normal de vouloir faire l’amour avec elle quotidiennement. Toutefois, dans certains cas, elles ont toutes l’habitude de souvent servir des excuses afin de ne pas le faire. Cela est dû au fait qu’elles ne sont pas toujours à l’aise.

Ainsi, pour qu’elles le soient, il faut au préalable bien préparer le terrain. Cela passe par le fait qu’elles passent au préalable une bonne journée. En effet, plus elles sont heureuses et plus elles seront dans les prédispositions pour passer une bonne. Dans ce cas, il faut sortir le grand jeu avec un diner aux chandelles.

  1. Etre patient

L’impatience est un des plus grands défauts des hommes, alors que pour faire jouir une femme, il faut savoir prendre son temps avant d’aller vers les choses sérieuses. Ainsi, il est très important de bien faire les préliminaires. Pour cela, il faut savoir être sensuelle et toucher les zones les plus érogènes se trouvant chez la femme.

En effet, on a d’abord les seins. En effet, les bouts des sens des femmes possèdent beaucoup de capteurs sensoriels. Il faut dans ce cas bien insister là-dessus en les suçant lentement et avec douceur.

Ensuite, il faut lui faire un cunnilingus, ce n’est pas une opération facile à effectuer. Très peu d’hommes savent réellement s’y faire.

Toutefois, pour bien le faire, il est nécessaire de mettre l’accent sur le clitoris qui est un moyen rapide afin de faire n’importe quelle femme. Il faut jouer de sa langue jusqu’à ce que cette dernière soit comblée. Il faut de plus agrémenter tout cela par des baisers langoureux et de douces caresses.

  1. Passer aux choses sérieuses

Après les préliminaires, il est temps de laisser place à la bête qui est en vous. En effet, les préliminaires ont servi à rendre votre compagne prête. Vous pourrez ainsi commencer à effectuer la pénétration. Pour cette étape, certaines femmes aiment quand elle est violente et d’autres préfèrent qu’elle se passe doucement. Il est nécessaire d’en parler avec elle avant de passer à l’acte afin de pouvoir la satisfaire le mieux possible.

Certaines femmes sont adeptes de certaines pratiques sexuelles : relation fétichiste, relation sado moso ou encore relation échangiste. Il est important pour vous de savoir ses préférences afin de vous adapter ou de trouver un compromis pour un plaisir mutuel. Envoyer une femme au septième ciel n’est donc pas aussi simple qu’envoyer un homme au septième ciel mais en suivant nos conseils vous maximisez les chances.

Femme qui a un orgasme1

Trois techniques pour faire jouir une femme

Le point G et sa stimulation – un moyen sûr de jouir rapidement

Le point G est une bonne option si vous n’êtes pas sûr du type de stimulation qui fera jouir votre partenaire rapidement. Utilisez vos doigts pour le stimuler : glissez-en un dans votre vagin, caressez la paroi supérieure, puis faites-le glisser de haut en bas plusieurs fois. N’oubliez pas de prêter attention à la façon dont votre partenaire réagit à votre toucher.

Avec l’autre main, vous pouvez simultanément stimuler ses seins, ses lèvres, d’autres endroits sensibles. plaisir Ne vous contentez pas de caresser. Essayez les mouvements circulaires, les pressions. Et ne vous arrêtez surtout pas à quelques caresses. Parfois, 3 ou 4 minutes de stimulation ininterrompue suffisent à faire jouir une fille immédiatement.

Et ne soyez pas surpris si, pendant cette stimulation, votre partenaire jouit de manière humide, dans une fontaine – vous avez réussi à l’amener à un orgasme de giclage.

L’orgasme clitoridien et les moyens d’y parvenir

Le clitoris est la zone la plus sensible du vagin. Et il vaut vraiment la peine d’en profiter. Si l’idée du sexe oral est acceptable pour vous, c’est la caresse du clitoris avec la langue qui contribue à un orgasme rapide.

Les doigts, un vibrateur ou d’autres jouets sont également de bons auxiliaires. N’essayez pas de forcer les choses, soyez plus subtil et vous obtiendrez des résultats en un rien de temps.

Utiliser plusieurs zones à la fois pour la stimulation

Les techniques qui stimulent plusieurs zones érogènes à la fois donnent généralement de bons résultats. Caresser simultanément ses mamelons, insérer un pénis dans le vagin, stimuler le clitoris avec les doigts – tout cela est bien réel.

Et si vous voulez ajouter l’expérimentation aux caresses, essayez la double pénétration, comme la stimulation du vagin avec un pénis et la pénétration anale avec un gode ou un vibromasseur.

N’oubliez pas le lubrifiant – avec lui, ces expériences sont garanties sans douleur et agréables. Il s’agit maintenant de savoir si elle jouit vraiment ou si elle fait semblant.

Quels sont les signes qui vous indiquent que l’orgasme a bien eu lieu ?

La physiologie de l’orgasme féminin, bien que différente de celle de l’orgasme masculin, n’est pas aussi critique que vous pourriez le penser. Pensez à la façon dont votre corps réagit lorsqu’il atteint le sommet de votre plaisir (l’éjaculation n’est pas incluse).

  1. Une accélération du rythme cardiaque est le premier et le plus important signe que l’excitation a atteint son apogée. En moyenne, même la fille la plus froide voit son cœur s’accélérer.
  2. Les yeux sont le miroir de l’âme. Et pendant l’orgasme, on peut voir le changement dans les yeux : les pupilles se dilatent de manière incontrôlée, car il y a une puissante libération de l’hormone ocytocine et d’adrénaline dans le sang.
  3. Pulsation : l’orgasme est une contraction des muscles vaginaux et utérins. Si vous êtes à l’intérieur de votre partenaire au moment de l’orgasme, vous sentirez certainement la pulsation due à la contraction des muscles.
  4. La vigueur est un autre signe que la fille s’approche déjà de l’orgasme. Lorsqu’elle sent le début de la félicité, elle attrape le bon rythme pour accélérer le processus.

Mais les gémissements et les cris n’accompagnent pas nécessairement un orgasme violent. Certaines filles, même pendant le pic des contractions, sont silencieuses comme des guérilleros – tout dépend de l’émotivité et de l’habitude. Alors, que peut-on faire pour que la fille jouisse plus vite ? Il y a beaucoup de conseils, mais ils peuvent se résumer à une image générale.

Conclusion

Une atmosphère appropriée, la confiance en votre partenaire et une connaissance de votre propre physiologie qu’elle peut partager avec vous sont autant de facteurs qui aideront une fille à jouir plus vite. Pour les femmes, les préliminaires sont importants – ils vous permettent de remonter le moral de votre partenaire et de la rapprocher de l’orgasme souhaité. Toutes les techniques sexuelles, sauf les plus courantes, conviennent.

Allez au-delà du sexe vaginal habituel, utilisez vos doigts, votre langue, vos jouets sexuels – et vous verrez le résultat. N’oubliez pas qu’il n’y a pas que le vagin qui peut être stimulé. Il y a aussi l’anus, le clitoris, le point G, les mamelons et d’autres zones érogènes. Plus vous accordez d’attention à ces zones, plus la fille jouira rapidement. Et ne la brusquez pas. La hâte n’est pas nécessaire dans ce cas.

Rappelez-vous que chaque femme est un individu. Et il n’y a pas de recette universelle pour des orgasmes rapides. Vous n’arriverez peut-être pas à la faire jouir rapidement la première fois. Mais la pratique, la sélection des techniques et des positions les plus efficaces, l’élucidation progressive des meilleures caresses qui fonctionnent le plus sur elle – tout cela peut prendre du temps.

Soyez prêt à procéder par essais et erreurs. Mais le résultat sera parfait : vous saurez exactement comment faire jouir la fille rapidement, ce qui vous permettra de vous amuser en même temps. Nous espérons que vous vous amuserez au lit avec la partenaire de votre choix et que vous aurez tous deux beaucoup d’orgasmes.

Bien que la physiologie de l’orgasme féminin diffère de celle de l’orgasme masculin, elle n’est pas aussi importante que vous le supposez. Considérez comment votre corps réagit lorsque vous atteignez le sommet de votre jouissance.