Faire une rencontre scato (scatophile) dans la vie r√©elle est de l’ordre de l’improbable ! Fort heureusement, des sites de rencontre scato se sont d√©velopp√©s et permettent d√©sormais de faire des rencontres avec des hommes, des femmes et m√™me des couples scatophiles. Nous allons vous donner les meilleurs sites scato pour vivre cette pratique sexuelle !

ūüí© C-Dating, pas un site scato mais √ī combien efficace…

c-dating

Parfait ! 4.6 out of 5.0 stars (772 votes)

Avec une note de 4,5/5 bas√©e sur 772 avis, C-Dating est sans aucun doute le site de r√©f√©rence en France pour faire des rencontres sexuelles alternatives, notamment scatophiles. Il compte une tr√®s importante communaut√© de personnes aux pratiques sexuelles marginales et taboues. Sur C-Dating, vous trouverez des milliers de femmes et d’hommes de tout √Ęge, c√©libataires ou en couple, passionn√©s de sexe et d√©sireux de tester de nouvelles exp√©riences extr√™mes. Le site attire √† cet effet tous ceux qui veulent pimenter leur sexualit√© et osent franchir les limites, notamment en mati√®re de scatophilie. L’avantage de C-Dating est que chacun y indique clairement ses pratiques sexuelles, ce qui permet de rapidement rep√©rer les personnes int√©ress√©es par le scat. Lors de l’inscription, vous devrez renseigner vos pratiques sexuelles pr√©f√©r√©es. Il est m√™me possible d’ajouter la scatophilie dans votre profil. Ainsi, en quelques clics, vous pourrez contacter des dizaines de femmes scatophiles pr√™tes √† r√©aliser vos fantasmes les plus sales. Le site est tr√®s actif avec des milliers de nouveaux inscrits chaque semaine, de quoi largment trouver chaussure √† votre pied ! Si vous cherchez √† concr√©tiser vos fantasmes scatophiles les plus fous dans la vraie vie, C-Dating est fait pour vous !


ūüí© JM F√©tichistes, un des meilleurs sites de rencontre scatophile

logo-jacquieetmichel-fetichistes

Excellent ! 4.1 out of 5.0 stars (645 votes)

JM F√©tichiste est sans conteste l’un des meilleurs sites pour faire des rencontres scatophiles en ligne. Bien qu’√† la base orient√© BDSM et f√©tichisme, le site compte une importante communaut√© de pratiquants du scatophilie et de nombreuses femmes ouvertes √† tester cette pratique. Le site fait partie du r√©seau Jacquie & Michel connu pour ses vid√©os porno amateur. Au fil des ann√©es, il a su rassembler une large communaut√© de personnes aux sexualit√©s marginales et alternatives, notamment adeptes du BDSM, f√©tichisme et pratiques paraphiliques dont la scatophilie. L’avantage avec J&M F√©tichiste est que tous les profils sont v√©rifi√©s : pas de faux profils ni d’arnaques, uniquement des personnes r√©elles et s√©rieuses. Le site est tr√®s actif, avec plusieurs centaines de nouveaux profils chaque semaine, permettant de multiplier les opportunit√©s de rencontres. Gr√Ęce √† la recherche par mots-cl√©s et aux nombreux filtres, vous pourrez facilement trouver des partenaires scatophiles pr√®s de chez vous. De plus, le tchat permet d’√©changer en direct et d’organiser des rencontres ou des partouzes (notamment scatophiles) dans les grandes villes. Avec sa communaut√© importante (avec pas mal de scatophiles) et ses outils efficaces, JM F√©tichiste est le site id√©al pour r√©aliser vos fantasmes les plus extr√™mes !


ūüí© AdultFriendFinder, le site aux orientations sexuelles tr√®s vari√©es

AFF

AdultFriendFinder est un des mastodontes mondiaux des sites de rencontres pour adultes. Bien que g√©n√©raliste, on y trouve une importante communaut√© scatophile gr√Ęce aux dizaines de millions d’utilisateurs √† travers le monde. Cr√©√© en 1996, AdultFriendFinder fait partie des sites historiques de rencontres en ligne. Au fil du temps, il a su rassembler une large communaut√© aux orientations sexuelles tr√®s vari√©es. Le site revendique des millions d’inscrits √† travers le monde ! L’√©norme base de membres permet de trouver plus facilement des partenaires pour des pratiques de niche comme la rencontre scatophile. Via les nombreux outils de recherche et filtres, vous pourrez cibler les membres scatophiles selon votre localisation. Le gros atout du site est sa communaut√© tr√®s active, avec des milliers de nouveaux profils ajout√©s chaque jour. Les membres √©changent beaucoup sur les forums et chatrooms th√©matiques autour de la scatophilie.


ūüí© JM SM, un site SM populaire pour une rencontre scat

Sp√©cialis√© dans le BDSM, le site JM SM comporte une large communaut√© scatophile. √Čtant donn√© son orientation sadomasochiste, beaucoup de membres sont adeptes des pratiques paraphiliques extr√™mes et recherchent en partie une rencontre scat. Le gros avantage de J&M SM est la v√©rification syst√©matique des profils. Pas de fake, que des personnes r√©elles assumant pleinement leurs envies les plus d√©vergond√©es. Le site attire les amateurs de soumission, d’humiliation, ce qui inclut souvent la coprophilie. Gr√Ęce au moteur de recherche, il est facile de trouver des dominantes ou des soumises scatophiles pr√®s de chez soi. Que vous soyez d√©butant ou expert dans la rencontre scato, J&M SM est un excellent site pour trouver des partenaires exp√©riment√©s et r√©aliser vos fantasmes les plus crades en toute s√©curit√©.


ūüí© Alt.com, un site qui gagne √† √™tre connu

alt.com

Bon ! 3.5 out of 5.0 stars (672 votes)

Alt.com est un site r√©put√© dans les milieux BDSM et f√©tichistes. Bien qu’√† la base d√©di√© au sadomasochisme, il compte une importante communaut√© scatophile. Le site fait figure de pionnier dans les rencontres sexuelles alternatives. Au fil des ann√©es, il a su f√©d√©rer les adeptes de pratiques sexuelles extr√™mes : domination, soumission, f√©tichisme, et √©galement scatophilie. On y trouve de nombreuses dominatrices professionnelles proposant des s√©ances d’humiliation et de pratiques scatophiles. Le site compte des centaines de milliers de membres √† travers le monde, ce qui augmente vos chances de trouver la perle rare. L’avantage d’Alt.com est que les membres publient r√©guli√®rement des photos et vid√©os de leurs √©bats. Vous pourrez donc rapidement rep√©rer les profils scatophiles en v√©rifiant leur contenu multim√©dia. Lors de notre test, nous avons d’ailleurs trouv√© de nombreuses femmes assumant pleinement leur attirance pour le scat.


Comment faire des rencontres scato ?

Les difficultés pour trouver un/une partenaire

Faire des rencontres scato n’est pas chose ais√©e. Voici les principales difficult√©s rencontr√©es :

  • Une pratique taboue et marginale, que peu de gens osent √©voquer en public.
  • La crainte d’√™tre jug√© et rejet√© en parlant de ce penchant.
  • Un sujet difficile √† aborder lors d’une premi√®re rencontre.
  • Une majorit√© de scatophiles qui restent discrets et le cachent √† leur entourage.
  • Des partenaires potentiels qui peuvent √™tre choqu√©s ou d√©go√Ľt√©s si on leur en parle.
  • La raret√© de lieux ou d’√©v√©nements destin√©s aux adeptes de cette pratique.
  • Le manque de sites de rencontre sp√©cialis√©s avec une base d’utilisateurs importante.
  • La n√©cessit√© de prendre des pr√©cautions sanitaires qui peut freiner certains.
  • La difficult√© de trouver un partenaire accepting d’explorer cette sexualit√©.

Trouver chaussure √† son pied rel√®ve donc du parcours du combattant pour les scatophiles, d’o√Ļ l’int√©r√™t de sites de rencontre d√©di√©s.

femme scato

L’int√©r√™t des sites scatophiles

Face à ces difficultés, un site de rencontre scatophile représente souvent la meilleure solution. Voici les principaux avantages :

  • Ils permettent de rencontrer d’autres scatophiles assum√©s. Plus besoin de cacher son penchant.
  • On peut aborder le sujet librement, sans tabou ni jugement.
  • Ils offrent un vaste choix de partenaires potentiels compatibles.
  • On sait √† l’avance que les membres sont ouverts √† explorer cette sexualit√©.
  • Ces sites sont con√ßus sp√©cifiquement pour faciliter les rencontres scato.
  • Ils donnent acc√®s √† des forums ou chat pour √©changer entre scatophiles.
  • Certains organisent m√™me des √©v√©nements (soir√©es, vacances…) r√©serv√©s aux adeptes.
  • L’anonymat est pr√©serv√© : on peut rester discrets vis-√†-vis de son entourage.
  • Ils permettent de trouver des partenaires exp√©riment√©s pour une initiation en douceur.
  • Les d√©rives sont limit√©es par la mod√©ration des sites scatophiles s√©rieux.

Pour toutes ces raisons, les sites de rencontre scato s’av√®rent le meilleur moyen de rencontrer des partenaires compatibles et de vivre pleinement sa sexualit√©.

Conseils pour aborder le sujet

Comment amener le sujet de la scatophilie avec un(e) partenaire potentiel(le) ? Voici quelques conseils :

  • Ne pas en parler trop t√īt, apprenez d’abord √† vous conna√ģtre.
  • Amenez le sujet progressivement une fois qu’il y a un d√©but de confiance.
  • Jaugez d’abord son ouverture d’esprit sur les sexualit√©s alternatives.
  • Expliquez votre penchant calmement, sans forcer ni brusquer.
  • Rassurez sur le fait que vous ne forcerez jamais un partenaire.
  • Proposez d’y aller en douceur, par √©tapes. Commencez soft.
  • Insistez sur le fait que l’hygi√®ne et la sant√© seront vos priorit√©s.
  • R√©pondez √† ses interrogations de mani√®re rassurante.
  • Sugg√©rez de commencer par regarder des vid√©os ou images ensemble.
  • Valorisez sa participation et montrez-vous reconnaissant s’il/elle essaie.
  • Respectez un refus et ne le prenez pas personnellement.

Les obstacles √† la cr√©ation d’un site scato d√©di√©

merde

Bien que cela puisse sembler √©tonnant, il n’existe √† l’heure actuelle aucun site de rencontre enti√®rement d√©di√© √† la scatophilie et r√©ellement efficace pour faire des rencontres concluantes.

Un public trop restreint

La principale difficult√© est le nombre limit√© de scatophiles assum√©s, m√™me √† l’√©chelle mondiale. Les estimations les plus hautes √©voquent 1% de la population. Un bassin d’utilisateurs trop faible pour faire vivre un site ind√©pendant et atteindre une masse critique.

Le tabou autour de la scatophilie

Malgr√© une certaine curiosit√©, beaucoup refusent encore de franchir le pas par peur d’√™tre marginalis√©s. M√™me au sein de la commmunaut√© BDSM, la scatophilie demeure taboue. Ce qui n’incite pas √† cr√©er un site qui lui serait enti√®rement d√©di√©.

Un investissement risqué

Entre d√©veloppement, promotion et mod√©ration, cr√©er un nouveau site sp√©cialis√© repr√©sente un investissement cons√©quent. Et la rentabilit√© n’est pas garantie vu le faible nombre de scatophiles assum√©s. Un pari financier qui refroidit les ardeurs.

Des risques juridiques accrus

La scatophilie √©tant per√ßue comme une d√©viance par une majorit√© de gens, un site qui en fait sa sp√©cialit√© s’expose √† davantage de risques l√©gaux qu’un site plus “classique”. Un frein suppl√©mentaire.

Pourquoi se rabattre sur les sites dédiés aux paraphilies ?

femme scato

De nombreuses personnes √† la recherche de partenaires scatophiles s’√©tonnent qu’il n’existe pas √† proprement parler de site de rencontre enti√®rement d√©di√© √† cette pratique sexuelle. Pourtant, plusieurs obstacles expliquent la difficult√© √† cr√©er un tel site. Nous allons voir quelles sont les principales raisons qui font qu’il n’existe pas encore de site de rencontre 100% scato r√©ellement efficace et pourquoi il reste pr√©f√©rable de se tourner vers des sites d√©di√©s aux paraphilies au spectre plus large.

Une large base d’utilisateurs

En drainant l’ensemble des adeptes de pratiques non-conventionnelles, ces sites rassemblent d√©j√† une audience importante. Logique d’y trouver aussi une proportion non n√©gligeable de scatophiles.

Des membres ouverts d’esprit

En rejoignant ce type de site, les utilisateurs font preuve d’une ouverture aux sexualit√©s alternatives. M√™me si ce n’est pas leur tasse de th√©, beaucoup se montrent tol√©rants vis-√†-vis de la scatophilie.

La sécurité du nombre

Noy√©es au sein de la large communaut√©, les personnes attir√©es par la scatophilie s’y sentent moins marginalis√©es. L’anonymat est mieux pr√©serv√©.

Des garanties sérieuses

Ces sites installés de longue date offrent des garanties sérieuses sur la modération des échanges et le respect de la vie privée, gages de rencontres de qualité.

De nombreux outils pour cibler sa recherche

Avec les options de recherche poussées et les nombreux filtres disponibles, trouver des partenaires scatophiles est grandement facilité sur ces plateformes établies.

Des espaces d’√©change d√©di√©s

La plupart proposent des forums, chats ou messageries internes dédiés à la scatophilie pour rencontrer plus facilement des adeptes.

Verdict

Bien que perfectibles, les sites de rencontre d√©di√©s aux paraphilies accueillant une communaut√© scato repr√©sentent √† l’heure actuelle la meilleure alternative. Leur anciennet√©, leur s√©rieux et leur audience cons√©quente en font des sites de choix pour maximiser ses chances de faire des rencontres scato r√©ussies, en toute discr√©tion.

Les limites des sites scato gratuits

scato

Attirés par la gratuité, nombreux sont ceux qui se tournent vers des sites de rencontre scato sans abonnement payant. Mais derrière le concept alléchant se cachent souvent de nombreuses déceptions.

Peu d’utilisateurs actifs

La plupart des sites scato gratuits souffrent d’un manque criant d’utilisateurs actifs. Les nouveaux inscrits se lassent rapidement face √† la faible activit√© sur ces plateformes. Difficile dans ces conditions de maximiser ses chances de rencontrer des partenaires motiv√©s.

Des profils non vérifiés

Sans abonnement payant, il est facile de cr√©er un faux profil en quelques clics. Rien ne permet de v√©rifier l’identit√© r√©elle des membres. Les arnaques et usurpations d’identit√© sont donc monnaie courante. M√©fiance √©galement vis-√†-vis des profils trop attrayants qui se r√©v√®lent souvent factices.

Peu d’engagement des membres

Sur un site gratuit, les utilisateurs se sentent peu investis. Certains cr√©ent un profil par simple curiosit√© sans r√©elle intention de rencontre derri√®re. D’autres sont simplement l√† pour accumuler des contacts Messenger. Autant de profils inactifs qui encombrent le site.

Des options limitées

Les fonctionnalités sont réduites au minimum sur les sites scato gratuits. Impossible la plupart du temps de rechercher un profil via des critères précis ou de discerner facilement les membres actifs des inactifs. Les options de messagerie instantanée sont aussi limitées.

Peu de sérieux et de sincérité

Certains profitent de l’anonymat et de la gratuit√© que garantissent ces plateformes pour adopter des comportements irrespectueux. Blagues vulgaires, propos grossiers et messages copi√©s-coll√©s pullulent. Le niveau des conversations s’en ressent clairement.

Quasi absence de modération

Faute de moyens, les sites scato gratuits ne disposent pas d’√©quipes de mod√©ration efficaces. Les d√©rives de certains membres ne sont pas sanctionn√©es. Cela peut vite d√©courager ceux qui recherchent des √©changes constructifs.

Les limites des sites d’annonces scato

femme scato

Certains tentent √©galement leur chance sur des sites d’annonces scato entre particuliers. Mais l√† encore, la r√©alit√© est souvent d√©cevante.

Majorit√© d’hommes

Les annonces post√©es par des femmes scatophiles se font extr√™mement rares sur ces plateformes. La grande majorit√© des annonces √©manent d’hommes en qu√™te de partenaires f√©minines, avec peu de succ√®s dans la plupart des cas. Le d√©s√©quilibre est flagrant.

Faux profils et arnaques

Comme sur les sites gratuits, les faux profils pullulent. Rares sont les annonces de femmes qui s’av√®rent authentiques. M√©fiance √©galement vis-√†-vis des escrocs qui r√©clament de l’argent avant une rencontre. Prudence toujours de mise.

Des exigences souvent démesurées

Beaucoup d’hommes profitent de ces sites d’annonces pour assouvir leurs fantasmes les plus fous. Certains n’h√©sitent pas √† √©num√©rer des listes d’exigences pr√©cises quant au physique ou aux pratiques sexuelles attendues, ce qui peut vite refroidir.

Peu d’informations sur les profils

Limit√©s √† quelques lignes, la plupart des profils ne fournissent que des informations lacunaires. Difficile dans ces conditions de faire vraiment connaissance avant d’envisager une rencontre, d’o√Ļ de nombreuses d√©sillusions.

Des pratiques à risque mises en avant

Sans aucune mod√©ration des contenus, certains n’h√©sitent pas √† vanter des pratiques scato √† risque comme l’ingestion de mati√®res f√©cales. Des d√©rives qui peuvent choquer les plus prudents.

Une sécurité aléatoire

Contrairement aux sites sp√©cialis√©s, ces plateformes d’annonces ne proposent aucun conseil ou information sur les pr√©cautions sanitaires √† prendre. Chacun est livr√© √† lui-m√™me, au risque de prendre des libert√©s dangereuses pour la sant√©.

Qu’est-ce que la scatophilie ?

femme scato

Définition de la scatophilie

La scatophilie ou coprophilie d√©signe le fait d’√©prouver un plaisir sexuel pour les excr√©ments. Une personne scatophile aime les excr√©ments et prend son pied √† toucher, sentir et m√™me avaler les excr√©ments. Une bonne part des scatophiles √©prouvent une grande excitation √† ce qu’une personne les humilient en faisant leurs besoins sur eux. Le scatophile a des affinit√©s avec la rencontre uro. Cette pratique est souvent associ√©e au sadomasochisme et peut √™tre aussi caract√©ris√©e comme le f√©tichisme des excr√©ments. D’ailleurs, selon une √©tude finlandaise, c’est pr√®s d’un sadomasochiste sur cinq qui a d√©j√† pratiqu√© de pr√©s ou de loin la scatophilie. Il y a diff√©rents degr√©s dans les relations scato. Certains scatophiles se limitent √† s’exciter devant leurs partenaires qui d√©f√®quent aux toilettes. D’autres vont plus loin et demande √† leurs partenaires de vider leurs intestins sur eux. Pour les plus extr√™mes, ils vont jusqu’√† offrir leurs bouches pour servir de cuvettes de toilettes.

Origines de la scatophilie

Les origines de la scatophilie sont mal connues et font l’objet de d√©bats dans la communaut√© psychiatrique. Certains √©voquent des traumatismes durant l’enfance li√©s √† la propret√©, d’autres des dysfonctionnements hormonaux ou g√©n√©tiques. D’un point de vue psychanalytique, la scatophilie pourrait provenir d’une fixation √† un stade pr√©coce du d√©veloppement psycho-sexuel. Le plaisir de la d√©f√©cation et l’int√©r√™t pour les mati√®res f√©cales correspondraient √† une r√©gression vers le stade anal (18 mois – 3 ans). Mais il n’existe aucun consensus scientifique sur les causes de cette paraphilie. La plupart des scatophiles ne rapportent pas d’√©v√©nements traumatiques particuliers durant leur enfance. Il s’agirait donc surtout d’une pr√©f√©rence sexuelle inn√©e, au m√™me titre que l’homosexualit√© par exemple.

Caractéristiques des scatophiles

Les scatophiles ne présentent pas de profil type particulier. On en trouve dans toutes les classes sociales et tous les milieux. Cependant, certaines tendances se dégagent :

  • Une majorit√© d’hommes (80% environ).
  • Un √Ęge moyen de d√©couverte de la scatophilie autour de 18-20 ans.
  • Une forte association avec le sadomasochisme. Environ 50 % des scatophiles pratiquent √©galement le BDSM.
  • Une recherche fr√©quente de domination / humiliation. Beaucoup aiment se faire rabaisser et utiliser comme toilettes.
  • Un go√Ľt prononc√© pour les odeurs et textures. Le c√īt√© sensoriel est central dans le plaisir scatophile.
  • Une excitation par voyeurisme (regarder l’autre d√©f√©quer).
  • Une pr√©f√©rence pour les selles molles et odorantes.
  • Une orientation principalement h√©t√©rosexuelle, mais aussi homosexuelle.
  • Une volont√© de garder cette pratique secr√®te dans la majorit√© des cas.

Risques et précautions

La scatophilie implique un contact rapproché avec des matières fécales et présente donc certains risques sanitaires :

  • Infections : les selles peuvent contenir des bact√©ries (E. coli…), virus (h√©patite A et E…), parasites (giardiase…) ou champignons provoquant des infections.
  • H√©patites : le risque concerne surtout les h√©patites A et E qui se transmettent par voie oro-f√©cale.
  • Gastro-ent√©rites : les gastro-ent√©rites infectieuses √† salmonelles, shigelles ou campylobacters sont fr√©quentes.
  • Parasitoses : amibiase, giardiase, oxyurose, ascaridiose…
  • Mycoses : candidose, parasitose…
  • IST : certains germes comme le papillomavirus peuvent √©galement contaminer le partenaire.

Pour limiter ces risques, des pr√©cautions s’imposent :

  • Utiliser des pr√©servatifs pour la p√©n√©tration anale et vaginale.
  • √Čviter le contact avec les muqueuses (yeux, bouche…).
  • Prendre une douche soigneuse apr√®s l’acte.
  • Ne pas avaler les selles.
  • √Čviter toute personne pr√©sentant des sympt√īmes digestifs.
  • Se faire d√©pister r√©guli√®rement pour les IST.
  • Prendre contact avec un m√©decin en cas de sympt√īmes suspects.

Bien appliquées, ces précautions permettent de vivre sa scatophilie en limitant fortement les risques.

La scatophilie est-elle un trouble mental ?

La scatophilie est class√©e depuis longtemps comme une paraphilie (perversion sexuelle) dans les manuels de psychiatrie. Elle figure notamment dans le DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Cependant, de plus en plus de voix s’√©l√®vent pour d√©noncer la pathologisation abusive de cette pratique. Certains psychiatres estiment qu’il s’agit d’une variante sexuelle non pathologique, au m√™me titre que l’homosexualit√© par exemple. Tant qu’elle ne nuit pas √† la vie sociale, affective ou professionnelle de la personne, la scatophilie ne devrait pas √™tre consid√©r√©e comme une maladie mentale selon eux. Elle rel√®verait simplement d’une pr√©f√©rence sexuelle atypique. Quoi qu’il en soit, la scatophilie reste tr√®s marginalis√©e dans notre soci√©t√©. La plupart des scatophiles doivent cacher leur penchant par peur d’√™tre rejet√©s ou humili√©s. Ils √©prouvent souvent un fort sentiment de honte. Pourtant, entre adultes consentants et en prenant les pr√©cautions n√©cessaires, cette pratique ne fait de mal √† personne. Une plus grande acceptation de la diversit√© des orientations sexuelles permettrait sans doute de d√©culpabiliser les scatophiles.

Témoignages de scatophiles

Lili, 28 ans

J’ai d√©couvert mon amour pour les excr√©ments pour la premi√®re fois durant mon adolescence. Je naviguais sur le web √† la recherche de photos et de vid√©os pornographiques et je suis tomb√© par hasard sur une la cat√©gorie scatophilie. Au d√©but, j’ai trouv√© √ßa compl√©ment fou et j’ai √©t√© √† la fois d√©go√Ľt√© et attir√© par cette pratique.¬†J’ai ainsi d√©couvert mon go√Ľt pour les excr√©ments assez jeune et cette passion n’a fait qu’augmenter avec le temps. Mon excitation ne provient pas des excr√©ments mais plut√īt du fait de voir mon partenaire en train de d√©f√©quer. Quand le caca est liquide et qu’il sent fortement, je suis toute √©moustill√©e. J’ai rencontr√© mon premier partenaire via un site de rencontre qui est pour moi la solution la plus adapt√©e pour ce type de pratique.

Véro, 39 ans

Depuis petite, j’ai toujours √©t√© fascin√© par le caca. Je regardais aller aux toilettes mes amis et glisser mon regard dans les trous des portes quand c’√©tait possible. Quand j’ai grandis, j’ai pu m’apercevoir que c’√©tait plus qu’un jeu. Je me suis rendu compte que cette fascination avait un nom et que c’√©tait la scatophilie. Au d√©but, j’√©tais vraiment g√™n√© et je n’acceptais pas forc√©ment mon p√©ch√© mignon. Cependant, je ne pouvais pas¬†m’emp√™cher de toujours regarder des vid√©os scato. Puis, je suis tomb√© sur un site (C-Dating) o√Ļ se trouver des personnes comme moi. J’ai pu faire de nombreuses rencontres scato et appr√©cier comme il se doit cette pratique. Personnellement, je prend mon pied quand un homme m’√©talent ses excr√©ments sur tout mon corps. Je suis au bord de l’orgasme lorsque mon partenaire se soulage sur moi. J’aime aussi les douches dor√©es (urines) mais bien moins que le caca.

David, 25 ans

Je pratique la scatophilie depuis mes 18 ans. Au d√©but, j’√©tais tr√®s g√™n√© par cette attirance et je pensais √™tre anormal. Puis en discutant sur des forums, je me suis rendu compte que nous √©tions nombreux dans ce cas. J’assume d√©sormais totalement mon penchant scatophile. J’aime sentir et toucher les selles de ma partenaire, je trouve √ßa tr√®s excitant. Je n’irai jamais jusqu’√† manger les mati√®res f√©cales par contre, la sant√© avant tout ! J’ai test√© plusieurs sites de rencontres sp√©cialis√©s et cela m’a permis de rencontrer des partenaires ouvertes pour explorer cette sexualit√©. La plupart sont curieuses d’essayer. Il faut juste amener le sujet avec tact et respecter les limites de chacun.

Marine, 32 ans

Je suis une femme scatophile depuis mon adolescence. J’adore regarder et sentir l’autre d√©f√©quer, l’odeur m’excite beaucoup. J’assume totalement ce fantasme. J’ai longtemps eu du mal √† oser en parler avec des partenaires. Puis j’ai d√©couvert un site de rencontre d√©di√© √† la scatophilie. Quel soulagement de pouvoir √©changer librement sur ce sujet ! Gr√Ęce √† ce site, j’ai explor√© plusieurs pratiques scato avec des partenaires complices. Le plus excitant pour moi, c’est quand l’homme se soulage sur mon corps. Je prends beaucoup de plaisir √† me faire utiliser comme toilettes. Bien s√Ľr, l’hygi√®ne est primordiale. Une bonne douche est obligatoire apr√®s nos √©bats. Mais quand c’est fait dans les r√®gles, la scatophilie me procure d’intenses orgasmes !

Thomas, 48 ans

Je pratique la scatophilie depuis mon adolescence, en cachette au d√©but puis de mani√®re assum√©e. J’aime surtout d√©f√©quer devant ma partenaire et voir son excitation. Pendant longtemps, j’ai eu beaucoup de mal √† oser en parler avec mes compagnes. J’avais peur d’√™tre rejet√©. Puis j’ai d√©couvert un site de rencontre sp√©cialis√© dans le scatophilie. √áa a tout chang√© ! J’ai pu rencontrer des femmes elles-m√™mes scatophiles ou simplement curieuses d’explorer cette sexualit√©. Le fait de pouvoir en discuter librement ensemble √©tait un v√©ritable soulagement. Avec certaines partenaires, nous sommes all√©s loin dans la pratique scato, en prenant bien s√Ľr toutes les pr√©cautions d’hygi√®ne n√©cessaires. Ces exp√©riences resteront des moments m√©morables de ma vie sexuelle.

Remarque : Si vous souhaitez faire une autre rencontre spécifique, découvrez le classement des sites de rencontre pour chaque type de rencontre : Site de rencontre libertin, Site de rencontre fétichiste, Site de rencontre BDSM