Les Meilleurs Sites de Rencontre sexuelle de 2024

Vous cherchez activement un site de Rencontre sexuelle ? Plongez dans notre guide exclusif des meilleurs sites de Rencontre sexuelle du moment !
Dernière mise à jour en mars 2024
Bon ratio de femmes
Rencontres rapide
Ambiance décomplexée
Outils efficaces
Sécurité renforcée
4.8
Rencontre sexe garantie
Atmosphère détendu
Algorithme efficace
Discrétion totale
Rapport qualité/prix
4.5
Communauté sexuelle active
Fort taux de réponse
Orienté vers le réel
Géolocalisation pratique
4.0
Grande expertise

Large communauté active

Tarif attractif

Support réactif

3.8
Site coquin

Popularité mondiale

Fonctions variées

Millions de membres

Prix abordables

3.8
100 % dédié au sexe
Grande base d’utilisateurs
Equilibre hommes/femmes
Image décomplexée
Tarifs abordables
3.3

Comparatif des 3 meilleurs sites de rencontre sexe

Critère C-Dating JM-Date Erotilink
Date de lancement 2008 2022 2014
Nombre d’utilisateurs Élevé Élevé Moyen
Taux de croissance Régulier Ultra rapide 🔥 Forte croissance 📈
Âge moyen des membres 35 ans 👴👵 30 ans 👩👨 25 à 45 ans 👱👩‍🦳
Ratio hommes/femmes 🚺🚹 Bon Correct Correct
Localisation des membres Majorité en France 91% des membres en France Majorité en France
Inscription Gratuite Gratuite Gratuite
Accès gratuit pour les femmes Non Non Oui ✅
Fonctionnalités principales Album photo privé
Chat vidéo
Géolocalisation
Swipe
Chat vidéo
Géolocalisation
Chat
Webcams
Géolocalisation
Avis utilisateurs Positifs 😊 Majoritairement positifs 🙂 Positifs 😃
Prix pour les hommes 29,90€/mois 💶 31,99€/mois 💷 23,99€/mois 💵
Visiter Visiter Visiter

Malgré leurs points communs évidents, ces 3 meilleurs sites de rencontres coquines présentent des différences notables :

  • 🔹 JM-Date mise sur la très forte notoriété de Jacquie & Michel pour attirer rapidement une large communauté. Son interface moderne et ses fonctionnalités innovantes comme le swipe lui assurent un fort potentiel de développement.
  • 🔹 Erotilink compense son absence d’appli mobile par la gratuité pour les femmes et des tarifs agressifs. Sa croissance est plus progressive mais sa base installée de 1 million de membres en fait déjà un poids lourd du marché.
  • 🔹 C-Dating joue la carte de la longévité et de la confiance avec plus de 10 ans d’existence. Sa discrétion et ses albums photo privés sont des atouts pour fidéliser ses utilisateurs sur la durée.

Tous 3 ont leurs forces et faiblesses. A vous de voir celui qui correspond le mieux à vos attentes et envies pour des rencontres éphémères ! Mon conseil: testez les grâce aux offres d’essai et trouvez votre préféré. 😏

femme

Ma méthodologie pour créer ce comparatif 📊

Fort de mes 15 ans d’expérience dans les rencontres web, j’ai mis en place une méthodologie en 5 étapes pour réaliser des comparatifs les plus complets et objectifs possible :

1. Sélection des sites 📋

La première étape consiste à sélectionner les sites à comparer parmi des dizaines de prétendants. Mes critères sont :

  • 💰 Sites populaires avec une large communauté
  • 🆕 Sites récents à fort potentiel
  • 🥇 Leaders sur un créneau spécifique
  • 🤝 Sites avec une proposition différenciante

Mon objectif est de comparer le plus de sites possibles sur une thématique donnée pour donner un aperçu représentatif du marché aux lecteurs.

2. Inscription sur les sites 🙋‍♂️

Une fois la sélection effectuée, je m’inscris personnellement sur chaque site en créant un profil masculin réaliste. L’inscription me permet de tester concrètement le processus d’onboarding et la facilité de création de profil.

3. Utilisation intensive du site 👨‍💻

Vient alors la phase d’utilisation intensive de chaque site sur une période d’1 mois à plusieurs années. Je navigue dans toutes les pages, teste toutes les fonctionnalités, paramètre les critères de recherche. Mon objectif est de vérifier la fluidité technique et le respect des promesses commerciales.

4. Analyse détaillée des statistiques 📊

Tout au long de la période de test, je consigne méticuleusement dans des tableurs l’ensemble des statistiques : taux d’inscription, profils consultés, messages envoyés, réponses obtenues, discussions approfondies, rendez-vous proposés, rencontres physiques, etc.

Ces données chiffrées objectives me permettent de quantifier précisément l’efficacité du site et la qualité de sa base utilisateurs. 📈

5. Rédaction du comparatif ✍️

Une fois toutes les données de test collectées, je rédige mon comparatif le plus complet possible en veillant à:

  • 📜 Détailler précisément l’inscription, les fonctionnalités, les tarifs
  • 📊 Intégrer mes statistiques d’efficacité
  • 🏆 Souligner les points forts et faibles de chaque site
  • 😃 Ajouter des émoticônes 😜 pour illustrer mon propos
  • 📖 Ajouter les avis d’autres utilisateurs (TrustPilot, Forums, Comparateurs…)
  • 🎖 Conclure sur mes recommandations personnelles

L’objectif est de fournir aux lecteurs toutes les clés pour choisir le site le plus aligné avec leurs attentes ! 😎

femme

Pourquoi utiliser ces sites ? 🤔️

Intéressons-nous d’abord aux nombreuses ➕➕➕ raisons qui poussent chaque année des millions de femmes 👩 et d’hommes 👨 de tout âge 👶👴 et profil à tenter l’aventure de ce type de sites coquins 🔞 :

Pour le plaisir avant tout ! 🤩

La motivation numéro 1 reste bien sûr la recherche du plaisir et la possibilité de vivre des aventures sexuelles 🔥🔥🔥 palpitantes en explorant ses fantasmes les plus fous, le tout en quelques clics depuis son canapé !

Accéder à un vaste choix de partenaires ✨

Contrairement aux applis de dating classiques, vous aurez accès à un véritable vivier de partenaires potentiels ultra motivés et 100% consentants pour des plans cul assumés sans lendemain. De quoi largement assouvir vos envies du moment ! 😏

Plus efficace et rapide que la drague IRL 🚀

Finis les interminables soirées en boîte ou les rendez-vous galants à répétition dans l’espoir (souvent déçu) de conclure ! Sur ces sites, vos matchs savent d’emblée pourquoi ils/elles sont là, permettant de réaliser vos fantasmes très rapidement. 😍

Explorer de nouveaux horizons 🌈

De nombreux sites ultra pointus permettent de rencontrer des partenaires rares comme des femmes matures 👩🏼‍🦳, des trans 👩🏻‍🦰, des hommes 👨🏽‍🦱 ou femmes 👩🏾 dominants etc. De quoi pimenter son train train habituel ! 🌶️

S’épanouir en couple 👫

De plus en plus de couples modernes et épanouis utilisent ces plateformes pour explorer leurs fantasmes à deux, rencontrer d’autres couples complices pour des parties fines exceptionnelles ! 🛏️

Prendre confiance en soi 💪

Vivre des aventures torrides et être désiré-e par des inconnu-e-s ultra motivé-e-s est un boost d’ego énorme, permettant de reprendre confiance en son sex-appeal ! 💃

Bref, que vous soyez jeune ou plus âgé, célibataire ou casé-e, presque tout le monde peut trouver son plaisir personnel sur ces nombreuses plateformes accueillantes ! ☺️

femme

Comment choisir le bon site de rencontre sexe ? 🔎

Face à l’offre pléthorique de sites plus ou moins spécialisés, il convient de bien cibler celui qui vous correspondra au mieux. Voici donc les ➕ critères à passer au crible avant de vous lancer :

Le public ciblé 👥

Célibataires ou couples ? Hétéro, homo ou bi ? Matures ou jeunes ? BDSM, échangisme ? Ciblez avant tout des sites rassemblant des utilisateurs ressemblant à votre profil pour chatouiller efficacement vos zones érogènes personnelles ! 🤭

La popularité 🔝

Privilégiez si possible les sites ultra fréquentés et recommandés par de nombreux adeptes. C’est la garantie de disposer d’un maximum de choix parmi des membres actifs et motivés pour passer à l’acte ! 👅

Sérieux et confidentialité 🤐

La sécurité avant tout ! Assurez-vous que les sites sélectionnés sont réputés pour leur professionnalisme, leur modération pointue et leur respect TOTAL de la vie privée des membres. Non négociable pour faire confiance à ces plateformes intimes ! 🔒

Les fonctionnalités 📱

Messenger, chat, recherche multicritères, géolocalisation… plus il y a d’options pour identifier et discuter avec des partenaires compatibles qui vous font de l’œil, mieux vous pourrez faire grimper la température au bon moment ! 🥵

Les tarifs 💸

Certains sites proposent un accès gratuit mais limité quand la plupart sont payants. Comparez soigneusement les formules par rapport à vos besoins avant de vous abonner pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités coquines. 😋

femme

Pourquoi éviter les sites de rencontre coquins gratuits ? 🚫

Bien que séduisants au premier abord, les sites de rencontres coquins 100% gratuits présentent de nombreux inconvénients qu’il vaut mieux connaître avant de vous inscrire.

1. Pléthore de faux profils 👤

Faute de moyens, les sites gratuits ne disposent pas de systèmes efficaces de vérification et de modération des profils. Résultat : une proportion très importante de faux profils créés par des escrocs ou à des fins commerciales polluent les recherches.

2. Peu de femmes réelles 👩

Puisque l’inscription féminine est gratuite sur la majorité des sites de rencontre, les femmes réelles ne ressentent pas le besoin de s’inscrire sur des sites low-cost peu fréquentés par les hommes célibataires.

3. Des profils peu sérieux 🤡

Les abonnés gratuits ont tendance à remplir leurs profils à la va-vite et à adopter des comportements peu respectueux sur les messageries internes, du style spam de messages copy-paste.

4. Peu de fonctionnalités 🥺

Les sites gratuits proposent logiquement moins de fonctionnalités avancées pour la recherche de profils ou le tchat vidéo. Ils obligent aussi à visionner de la publicité intrusive.

5. Des arnaques en pagaille 💰

En plus des faux profils, les sites gratuits pullulent aussi d’arnaques en tout genre dans les annonces ou les mails de phishing pour voler vos données bancaires.

Préférez donc les sites de rencontre sérieux avec un accès « Freemium », c’est à dire gratuit pour les fonctions basiques et payant pour les options avancées. Vous augmenterez ainsi vos chances de rencontres concrètes !

femme

Créer le profil parfait pour un max de matchs 📝

Vous avez identifié le site de vos rêves ? Place maintenant à l’étape cruciale pour vous démarquer : créer UN profil accrocheur qui ne laissera personne indifférent. Respectez ces ➕ conseils expertes pour faire grimper votre sex appeal virtuel à son paroxysme ! 📈

La photo parfaite 📸

Elément clé qui fera toute la différence : missez sur UNE photo principale de VOUS (pas de couple ou amis !), récente, en gros plan, très flatteuse et sexy sans en faire des tonnes non plus. Une valeur sûre pour appâter vos futurs lovers d’un soir ou plus ! 😏

Le descriptif imparable ✍️

Soyez précis et direct sur ce que vous recherchez tout en ajoutant une petite touche d’humour coquin si possible. Quelques phrases suffisent à planter un décor excitant qui motivera vos matches à engager la discut’ sans tarder ! 👄

Les stats, un plus 🔢

Complétez votre silhouette de rêve en dévoilant vos mensurations, celles de vos attributs ainsi que vos petits talents cachés dans l’art du kamasutra. De quoi affoler les compteurs de la plateforme ! 📈

Les photos additionnelles 📷📷📷

Après le portrait de charme, n’hésitez pas à ajouter d’autres photos sexy dévoilant avec subtilité et sans vulgarité vos courbes plantureuses sous différents angles. Objectif : ne laisser aucune place à l’imagination de vos futurs amants potentiels ! 😳

Vos désirs inavoués 🔞

Osez partager sans tabou vos fantasmes les plus fous (relevant du consentement moral bien sûr) pour trouver des partenaires aussi motivés et audacieux que vous sous la couette. Ça facilitera votre future compatibility sexuelle ! 🤞

Votre appétissant buffet de charme est prêt, il ne reste plus qu’à attendre que les premiers épicuriens affamés vous contactent… 😋

femme

Réussir le premier contact 💬

Vous faites désormais partie des profils les plus en vue ? Félicitations ! 👏👌 Place maintenant à l’étape subtile mais essentielle : engager LA discussion qui mènera aux réjouissances. Tact et psychologie seront vos meilleurs atouts lors de ce premier échange virtuel !

Soyez observateur 🕵️

Avant même de commencer à chatter, prenez le temps d’analyser en détails le profil de la personne qui vous intéresse : ses goûts, désirs, petites manies… Ce travail préparatoire vous permettra de personnaliser au maximum votre approche. 🤓

Restez courtois 👔

Pas de familiarités directes ou de langage cru s’il vous plaît, même si l’objet de la plateforme est clairement établi ! Une entrée en matière polie et respectueuse est toujours gagnante pour amorcer la pompe à fantasmes. 😇

Soyez créatif 🎨

Evitez le sempiternel « Salut ça va ? », trop banal et qui ne fera pas la différence. Misez sur des phrases d’accroche originales et intrigiantes faisant référence à des détails du profil de l’élu-e. 💡

Maintenez le suspense ⏳

Sans précipiter le pas, distillez progressivement quelques compliments charmeurs sur les atouts physiques qui vous ont séduit sur les photos. L’art de la séduction nécessite de savoir faire durer le plaisir ! 😗

Restez mystérieux 🙈

Gardez une part de non-dit et ne dévoilez pas trop vite toutes vos cartes. Cette touche de mystère insufflera encore plus de tension sexuelle dans vos échanges suivants, nécessaire avant de fixer un rendez-vous torride IRL ! 🔥

En appliquant à la lettre ces 5 règles d’or, la phase de discussion en ligne se transformera rapidement en préliminaires ultra excitants, présage des meilleurs présages pour la suite… 😳😳😳

femme

Définitions et contexte sociétal 📚

Définition des « rencontres coquines » 😈

On désigne par « rencontres coquines » des rencontres à caractère sexuel entre des personnes qui ne se connaissent pas ou peu, généralement organisées via des sites de rencontres en ligne (Couch & Liamputtong, 2008). Ces rencontres, qui interviennent en-dehors d’une relation amoureuse durable, peuvent inclure diverses pratiques sexuelles et aboutir à des relations sexuelles sans engagement affectif ni exclusivité.

Emergence de la « culture du plan sexe » 💋

Depuis les années 1960, on observe dans les pays occidentaux des changements importants des scripts sexuels et des normes sociales, avec une libéralisation et une banalisation accrues des expériences sexuelles en-dehors du cadre conjugal ou amoureux traditionnel (Garcia et al., 2012).

Cette évolution a conduit à l’émergence d’une véritable « culture du plan cul » (terme désignant les rencontres sexuelles non-engageantes) chez les jeunes adultes et même les plus âgés. Le phénomène reflète à la fois des motivations évolutives liées à la sexualité humaine et des changements socioculturels favorisant les expérimentations sexuelles dans un contexte de retard de l’âge du mariage et de la procréation dans nos sociétés contemporaines (Garcia et al., 2012).

Banalisation de la sexualité et rôle d’internet📱

Cette culture du plan sexe est également indissociable de la place grandissante de la sexualité dans l’espace public et médiatique depuis les années 1960-70. La multiplication des contenus érotiques ou pornographiques véhiculés par les médias de masse (cinéma, télévision, magazines, publicités…) a contribué à lever certains tabous autour du sexe et à banaliser l’imagerie sexuelle dans la culture populaire, créant un terreau favorable à l’épanouissement de sexualités moins conformistes (Garcia et al., 2012).

Plus récemment, internet et les réseaux sociaux ont amplifié le phénomène, en donnant un accès facilité à la pornographie et à toute sorte de contenu sexualisé. Ils ont également offert de nouvelles avenues pour les expérimentations intimes et sexuelles, notamment via les sites de rencontres et applications de rencontre centrés sur la recherche de partenaires occasionnels (Couch & Liamputtong, 2008 ; Garcia et al., 2012). Loin de se cantonner aux communautés LGBT+, cette culture sexuelle imprègne désormais profondément les codes amoureux et sexuels du monde hétérosexuelle.

femme

Motivations et perception 🤔

Motivations multiples

Les motivations pour s’inscrire sur les sites de rencontre sexe sont assez variées et reflètent la diversité des attentes : rechercher simplement du sexe, combler un manque affectif ou sexuel, chercher un ou une partenaire pour pimenter sa sexualité de couple, s’amuser et draguer… (Couch & Liamputtong, 2008).

L’environnement numérique anonyme semble faciliter la concrétisation de fantasmes inassouvis et permettre une expression décomplexée de sa sexualité, en particulier pour les personnes timides ou inhibées dans leurs interactions sociales hors-ligne. Le caractère ludique de la drague en ligne, son coté « supermarché gratuit du sexe » où l’on peut feuilleter à loisir un large catalogue de profils sexy correspondent aussi aux codes de la société de consommation moderne, avec la recherche de la satisfaction immédiate du désir (Couch & Liamputtong, 2008).

Perception mitigée

Si certains aspects des sites de rencontre coquine sont appréciés par leurs membres, comme le confort d’une séduction à distance, l’accès facile à une multitude de profils et la possibilité de préserver son anonymat, ces plateformes souffrent également d’une image ambivalente et de nombreuses critiques liées à leur dimension potentiellement dangereuse ou déshumanisante (Couch & Liamputtong, 2008).

Ainsi, la majorité des utilisateurs déplorent les mensonges, faux profils et tentative de manipulation ou d’escroquerie fréquents sur ce type de sites. Le sentiment que ces plateformes encouragent une certaine dégradation des relations interpersonnelles, véhiculant l’idée que les corps, désincarnés de leur humanité, sont des objets de consommation comme les autres, est également répandu (Couch & Liamputtong, 2008).

Cette perception mitigée n’empêche cependant pas une frange significative des adultes, célibataires ou en couple, de fréquenter assidûment les sites de rencontres sexuelles, en dépit des risques, pour assouvir leurs fantasmes et trouver des partenaires de jeu occasionnels.

femme

Fréquentation des sites de rencontre coquine 👥

Une pratique répandue

La fréquentation des sites de rencontres à caractère sexuel est relativement répandue, en particulier chez les moins de 30 ans. Ainsi, une étude menée aux Etats-Unis a montré que 58% des célibataires reconnaissaient avoir déjà eu recours à ce type de sites pour trouver des partenaires de rencontres coquines (Couch & Liamputtong, 2008).

En milieu étudiant universitaire, où la culture des plans coquins est particulièrement développée, on estime qu’une partie non négligeable des jeunes adultes ont déjà eu une relation sexuelle après une prise de contact sur un site ou une application de rencontre (Garcia et al., 2012).

Sur des sites grand public de rencontres, le nombre d’inscrits à la recherche de partenaires de jeu hyper-sexualisés peut littéralement exploser de 95% en un an (Couch & Liamputtong, 2008). La fréquentation de ces plateformes, longtemps reste confidentielle et marginale, tend donc à se normaliser, le sexe sans lendemain dépassant le simple cadre des communautés LGBT+ ou BDSM auparavant pionnières dans ce domaine.

Des usages diversifiés

Concrètement, les profils et usages des sites de rencontres coquines apparaissent assez diversifiés. Certains sont centrés quasi-exclusivement sur la recherche de partenaires sexuels occasionnels et la mise en relation accélérée d’individus partageant les mêmes fantasmes ou pratiques sexuelles marginales. La communication y est souvent ouvertement érotisée et tournée vers l’action (Couch & Liamputtong, 2008).

D’autres sites ou applications proposent une approche plus hybride, permettant à la fois de trouver des plans cul sans lendemain ET de rencontrer des partenaires sentimentaux pour des relations plus traditionnelles. Certains de leurs membres sont même à la recherche de leur âme sœur, preuve que les frontières sont poreuses entre sexualité récréative décomplexée et quête affective profonde (Couch & Liamputtong, 2008).

Minorité < 30 ans 👶🧒

Bien que les moins de 30 ans, célibataires ou en couple, soient surreprésentés dans les statistiques de fréquentation des sites coquins, il serait faux de croire que leur utilisation se cantonne aux plus jeunes générations ayant grandi avec internet et les smartphones. En réalité, toutes les tranches d’âges sont représentées parmi les membres qui recherchent des partenaires sexuel(le)s sur ces plateformes.

Ainsi, aussi bien des quinquagénaires que des septuagénaires assument désormais fréquenter ce type de sites pour pimenter une sexualité de couple routine ou combler un manque affectif et charnel après une rupture ou un veuvage (Couch & Liamputtong, 2008). Preuve que le désir de transgression et de plaisirs défendus n’a pas d’âge…

Tendance de fond 🔼

Portés par des évolutions sociétales de fond comme la libéralisation des mœurs sexuelles, le recul de l’âge du mariage, la banalisation de la pornographie et bien sûr l’avènement des nouveaux modes de communication numériques, les sites et applications spécialisés dans les rencontres coquines semblent avoir de beaux jours devant eux (Couch & Liamputtong, 2008 ; Garcia et al., 2012).

femme

Comportements et expériences liés aux rencontres sexuelles en ligne 🤝

Des rencontres qui débouchent souvent sur des rapports sexuels 😮😉

Que ce soit sur des sites centrés exclusivement sur le sexe ou des applis de rencontre plus généralistes (Tinder…), une nette majorité des prises de contact en ligne se concrétisent par des rencontres physiques, qui elles-mêmes aboutissent fréquemment à des rapports sexuels plus ou moins complets (Couch & Liamputtong, 2008).

Ainsi, selon les études, entre 60 et 80% des membres actifs de sites de rencontres coquines finissent par concrétiser leurs échanges virtuels par une rencontre physique, le plus souvent pour assouvir des motivations sexuelles même si la recherche de partenaire amoureux n’est pas absente pour autant des attentes exprimées (Couch & Liamputtong, 2008).

Des pratiques à risques

Côté pratiques sexuelles, la fréquence des rapports non-protégés et du multipartenariat rend compte de prises de risques certaines dans le cadre des rencontres coquines. Ainsi une récente étude chez des étudiants américains ayant eu des relations sexuelles suite à une rencontre en ligne montrait que seuls 47% d’entre eux avaient utilisé un préservatif, tandis qu’une autre mettait en évidence la multiplication par 6 du risque de contracter une IST dans ce contexte spécifique de rencontre en ligne (Garcia et al., 2012).

Ces comportements sexuels potentiellement danger sur le plan sanitaire peuvent notamment s’expliquer par une sous-estimation des risques et une surestimation des pratiques répandues en matière de protection chez les partenaires occasionnels trouvés sur internet. Ajouté à cela la désinhibition et l’urgence du désir dans un contexte de communication numérique érotisée, il n’est pas étonnant que la prévention des infections sexuellement transmissibles passe souvent au second plan dans les rencontres impulsives issues du web, surtout chez les plus jeunes (Garcia et al., 2012).

Des expériences majoritairement positives

Pour autant, et contrairement à certaines idées reçues, la majorité des jeunes adultes gardent un assez bon souvenir de leurs expériences de rencontres coquines en ligne, que ce soit sur le plan sexuel ou relationnel. Elles sont même souvent perçues comme des opportunités d’apprentissage et d’expérimentation dans le domaine de la sexualité, permettant de développer ses compétences psycho-sexuelles, de découvrir de nouvelles pratiques et d’assouvir des fantasmes inexplorés, avec des partenaires variés choisis pour correspondre à ses désirs du moment (Garcia et al., 2012).

Ces aspects récréatifs et transgressifs expliquent sans doute le succès continu des sites spécialisés, en particulier auprès d’une jeunesse assoiffée de nouveauté et désireuse d’accumuler un capital expérience en matière de sexualité avant de s’engager dans une relation stable et exclusive.

Des déceptions et sentiments négatifs fréquents

Pour autant, les rencontres coquines issues du web ne riment pas systématiquement avec plaisir et épanouissement personnel. Les déceptions, sentiments négatifs et prises de risques à la suite de ce type d’expérience sont également très fréquents (Couch & Liamputtong, 2008 ; Garcia et al., 2012).

Ainsi, dans une récente enquête, pas moins de 35% des jeunes adultes ayant eu une rencontre sexuelle ont rapporté des sentiments de gêne, de regret ou de déception. Les femmes sont particulièrement concernées avec des proportions deux fois supérieures à celles des hommes, signe que ce type d’expériences libertines occasionnelles leur laisse souvent un goût amer, avec le sentiment désagréable d’avoir été « utilisées » comme de simples objets sexuels par des partenaires ego-centrés uniquement mûs par la recherche de leur plaisir personnel (Couch & Liamputtong, 2008).

Outre ces risques psycho-sociaux, la crainte de conséquences plus concrètes sur le plan physique est également très présente chez les adeptes des rendez-vous coquins : peur d’une grossesse non-désirée, angoisses liée à la contraction d’IST, ou encore possibilités de chantage et de harcèlement du fait de la divulgation de photos ou informations privées à un(e) partenaire occasionnel(le) à qui l’on a accordé trop vite une intimité et une confiance excessive dans le feu de l’action (Couch & Liamputtong, 2008).

Ces risques concrets et ressentis négatifs rappellent que les rencontres éphémères issues du web ne correspondent pas toujours au script idéalisé du plaisir sans lendemain décomplexé et assumé véhiculé par certains sites libertins…

femme

Approche socio-culturelle de cette culture 👪

Internet comme catalyseur d’une évolution profonde des mœurs sexuelles

Loin d’être une mode passagère, la culture du hookup traduit en réalité une évolution sociétale profonde de la perception du couple, de l’amour et de la sexualité, à l’œuvre depuis les années 60-70 dans les pays développés.

En permettant des rencontres faciles entre individus partageant les mêmes fantasmes, les sites libertins n’ont fait qu’accélérer et rendre plus visible une tendance déjà à l’œuvre dans les mœurs : celle d’une sexualité expérimentale vécue comme une composante essentielle de l’épanouissement personnel, y compris en dehors de tout projet conjugal traditionnel.

Désir de transgression et quête identitaire chez les « millenials »

La généralisation actuelle de la culture du coup d’un soir chez les 18-30 ans s’inscrit plus particulièrement dans le contexte de la génération Y ou « millenials », dont les codes amoureux et sexuels tranchent sensiblement avec ceux de leurs ainés de la génération X.

Pour ces digital natives biberonnés aux séries télé et aux tubes de R’n’B prônant la sexualisation des corps et des relations, le sexe récréatif est avant tout un moyen d’affirmer leur individualité et de répondre à un profond besoin de transgression pour mieux se distinguer de l’archétype du couple monogame qui a tant déçu leurs parents baby-boomers (Garcia et al., 2012).

Vers la fin du couple ? 💔

Certains sociologues comme le philosophe allemand Sloterdijk voient même dans la généralisation de l’infidélité virtuelle et des relations parallèles non-conjugales les signes avant-coureurs de la fin du modèle traditionnel du couple monogame et son remplacement progressif par une conception plus ouverte et polymorphe des relations amoureuses.

Que ce vision assez radicale se confirme ou non, le modèle traditionnel du couple romantique exclusif semble en tous cas de plus en plus remis en question, y compris – et c’est nouveau – par les jeunes femmes elles-mêmes, de plus en plus nombreuses à explorer le champ des possibles en termes de sexualité en dehors de toute relation amoureuse durable.

References

  • Couch, D., & Liamputtong, P. (2008). Online dating and mating: The use of the Internet to meet sexual partners. Qualitative Health Research, 18(2), 268–279.
  • Garcia, J. R., Reiber, C., Massey, S. G., & Merriwether, A. M. (2012). Sexual hookup culture: A review. Review of General Psychology, 16(2), 161–176.
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Sloterdijk
  • https://preventionsida.org/fr/ist/les-ist-cest-quoi/
  • https://www.trustpilot.com/
  • https://www.similarweb.com/