Classement des meilleurs sites de rencontre BDSM

Près de 24 % des Français avouent avoir déjà pratiqué le Sado-Masochisme et/ou le bondage, selon une récente étude réalisé par Ifop. Les langues se délient et les pratiques BDSM tendent à s’installer de plus en plus dans la vie sexuelle des Français.

Les sites de rencontre n’ont pas attendu cette démocratisation pour se spécialiser dans ces pratiques pour le plus grand bonheur des adeptes du bondage et du sadomasochisme. Nous avons comparé et classé les meilleurs sites de rencontre BDSM pour vous assurer des rencontres qualitatives.

Top 5 des sites de rencontre BDSM

1# C-dating

c-datingParfait ! 4.8 out of 5 stars (4,8 / 5) (310 votes)

C-Dating possède la plus grande communauté de sadomasochistes de France. Connu pour être le meilleur site de rencontre coquine, il compte des centaines de milliers de membres ACTIFS (femmes, hommes et couples) et vous permettra de rencontrer des partenaires sexuelles pour vos pratiques.

Pour cela, après votre inscription, il vous faudra aller dans la galerie érotiques pour sélectionner vos pratiques sexuelles. Vous serez également mis en contact avec des pratiquants BDSM si vous cochez dans les critères de recherche “Domination et soumission”.

Rencontrer des hommes et des femmes SM sur C-Dating sera simple comme bonjour. La grande communauté de ce site sera combler entièrement les envies de chacun. Ce site offre ses adeptes un anonymat sans équivalent dans l’univers de la rencontre BDSM.

Tester gratuitement

2# Alt.com

alt.comExcellent ! 4.1 out of 5 stars (4,1 / 5) (210 votes)

Alt.com est reconnu comme être un très bon site de rencontre sadomasochiste. En explorant le web, Alt.com est le site de rencontre BDSM qui est le plus cité par les comparateurs de sites de rencontre et les internautes du monde. Ce site permet de dialoguer en vidéo grâce à votre webcam mais aussi de rencontrer des couples sadomasochistes.

Alt.com présente un énorme catalogue de femmes dominatrices et des femmes soumises. Rencontrer des femmes SM à dominer ou à se soumettre n’aura rien de sorcier.

Beaucoup de membres partagent également leurs vidéos sado maso. Des amateurs aux experts BDSM, les membres sont nombreux et vous trouverez sûrement votre partenaire sexuelle.

Notre avis sur Alt.com

Tester gratuitement

3# BDSM.com

bdsm.comTrès bon ! 3.9 out of 5 stars (3,9 / 5) (183 votes)

BDSM.com donne la possibilité aux pratiquant du sadomasochisme de pouvoir se rencontrer en toute discrétion en passant par son site. Plus connu dans les autres anglophones, ce site BDSM se fait progressivement une place dans le paysage sado mado Français du web.

Ce site offre l’accès à des chat BDSM, des blogs communautaires ou encore des vidéos SM de membres du site.

Pour les adeptes de la domination et du fétichisme, vous trouverez de quoi faire même si ce site ne vaut pas C-Dating.

Notre avis sur BDSM.com

Tester gratuitement

4# AdultFriendFinder

AdultFriendFinderBon ! 3.4 out of 5 stars (3,4 / 5) (126 votes)

AdultFriendFinder n’a plus besoin d’être présenté dans le domaine de la rencontre en ligne. Ce site de rencontre sexe a un large éventail d’utilisatrices en affinité avec les pratiques BDSM.

AdultFriendFinder est le moyen de trouver une partenaire pour une relation BDSM soft ou plus hard. Ce site abrite abrite aussi pas mal de pratiquants du fétichisme.

Ce site dédié aux rencontres en ligne est l’un des sites les plus anciens et les plus efficaces sur la toile.

Notre avis sur Adultfriendfinder

Tester gratuitement

5# Jacquieetmichel-sm

logo-jacquieetmichel-smBon ! 3.2 out of 5 stars (3,2 / 5) (190 votes)

Jacquieetmichel-sm se distingue des autres de sites de rencontre BDSM par sa précocité. Lancé récemment par le leader de la pornographie en France, le site Jacquieetmichel-sm s’est vite fait une place dans ce créneau.

Ce site de rencontre bénéficie d’une large communauté BDSM grâce aux nombreux internautes qui aiment poster leurs propres videos BDSM sur J&M.

Même si le site n’a pas encore totalement percé par manque de temps, un grand avenir lui est destiné.

Tester gratuitement

Si vous êtes un adepte des pratiques BDSM, le web est là pour assouvir vos envies. Il est difficile lors d’une soirée de demander aux invités s’ils aiment se faire menotter en faisant l’amour, voilà pourquoi des plateformes réservées à ces pratiques ont vu le jour. Vous êtes arrivé au bon endroit si vous voulez des sites de qualité proposant ce genre de service, car nous vous présentons les meilleurs ci-dessus.

Si vous voulez réellement trouver un partenaire BDSM, il est nécessaire de trouver une personne aimant cela et, soyons clairs, il s’agit là d’une minorité de la population, la majorité des personnes préférant la manière douce.  Et quel meilleur endroit qu’un site BDSM pour trouver une femme à tenir en laisse ou attacher au radiateur. Vous trouverez nécessairement quelqu’un qui aimera les mêmes choses que vous, mais il est important d’y aller progressivement.

La première chose à faire, c’est de trouver le site de rencontre BDSM qui va bien, inutile de vous inscrire sur un site classique (payant ou gratuit), les BDSM sont rares voire inexistants. Ensuite, sur ces sites il y a souvent des moteurs de recherches, pour, comme son nom l’indique, faire une recherche. Si vous cochez les bonnes cases et mettez les bonnes options en marche, vous devriez rapidement trouver les personnes qui vous conviennent.

En faisant cela, vous serez rapidement comblé et devrez facilement trouver soit une réunion soit des rendez-vous plus privés. Il existe deux fonctions principales : chat et discussion privée. Généralement le chat sert aux membres désireux d’organiser une réunion, et les discussions privées à faire connaissance et, pourquoi pas, prendre un rendez-vous pour une séance en duo. Attention tout de même, ces sites BDSM réunissent des membres de toute la France, donc remplissez bien le moteur de recherches.

femme dominatrice SM

Pourquoi utiliser le meilleur site de rencontre sado mado et bondage ?

Trouver un plan sadomasochiste gratuitement

En parcourant le web, nous trouvons un grand nombre d’annonces BDSM où ses opportunistes font rémunérés leurs pratiques sadomasochistes au prix fort. Il existent également des soirées libertines qui ont pour thème les pratiques sado maso et le bondage mais elles sont bien trop rare et coûte cher.

En utilisant le meilleur site de rencontre BDSM, vous pourrez faire des rencontres avec des sadomasochistes pour dominer ou se faire dominer gratuitement. Les meilleurs sites sadomasochistes sont le moyen le plus sûr et le plus rapide pour trouver des partenaires pratiquant le sadomasochisme.

Utiliser les meilleurs sites sadomasochistes

Des dizaines de sites de rencontre sadomasochistes et de bondage mais très peu sont fiables et sans arnaque. En s’inscrivant sur l’un des trois meilleurs sites BDSM vous vous garantissait des rencontres réelles en un rien de temps avec des pratiques SM et bondage.

Ces sites BDSM possède les plus grandes communauté d’hommes et de femmes qui pratiquent la domination et la soumission. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver votre future maitresse ou votre future dominatrice.

A qui s’adresse les sites de rencontre BDSM ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les sites de rencontre BDSM ne sont pas uniquement réservés aux initiés de longue date de cette pratique. L’ouverture d’esprit et l’accueil de la communauté BDSM sur ces sites en étonnent plus d’un chez les débutants de ces disciplines.

Ces sites BDSM s’adressent ainsi à toute personne désireuse de rencontrer une partenaire pour vivre des expériences sadomasochistes. Les partisans du sadomasochisme sont généralement divisés en deux catégories : sadique et masochiste.

Le sadique (sado)

En reprenant une des définitions, le sadique est une personne qui éprouve un plaisir sexuel en infligeant une douleur physique ou mentale à une autre personne.

Si vous êtes excité lorsque vous faites mal à votre partenaire sexuelle, vous êtes un sadique et un dominateur. Vous êtes ainsi du côté du gendarme lors du scénario coquin du gendarme et du voleur.

Pour prendre votre pieds mutuellement avec une partenaire, il vous suffira de rencontrer des femmes masochistes sur l’un des sites de notre classement.

Les masochistes (maso)

Avoir mal lors d’un rapport augmente votre excitation sexuelle ? Vous faites sûrement partie des masochistes et des soumis. A l’opposé des sadiques, les masochistes prennent un grand plaisir à souffrir et à se faire maltraité par leurs partenaires.

Le masochisme n’est pas forcément du hard comme dans un donjon SM. Il peut s’agit par exemple de recevoir des fessées ou de se faire fouetter.

homme dominant

Êtes-vous un dominant ou un soumis ?

Le rôle du dominant, comme expliqué plus haut, est souvent réservé à la femme, on l’appelle maîtresse ou femdom, mais n’oublions pas que certains hommes, bien qu’ils soient plus rares, sont adeptes de cela et ils sont appelés les dominateurs. S’il y a dominant il y a dominé, il ou elle est appelé(e) esclave.

Les femmes soumises à la recherche de dominant

Le plaisir d’être soumis dans le BDSM ne se limite pas à l’homme, certaines femmes soumises aiment aussi se faire dominer. Si c’est ce que vous recherchez, l’homme dont vous avez besoin doit être expérimenté. Les femmes aiment en général recevoir des ordres durs, sévères et humiliants, qu’ils soient sexuels ou non.

Cette fois-ci le sexe a une fonction très différente, les hommes font de ses esclaves un trou, un simple trou et si le sexe fleur bleue ne vous intéresse pas, c’est bien cette pratique qui vous plaira ou un petit missionnaire n’est pas à l’ordre du jour, il s’agira plutôt de sodomie sans préliminaire et des éjaculations buccales. L’homme peut aussi jouir dans un verre et faire boire sa semence à sa maîtresse.

Les femmes sont heureuses de se faire attacher, elles veulent se sentir posséder par leur maître, se sentir sans défense et si les femmes maîtresses arrivent en général à garder le contrôle sur leur esclave sans le blesser réellement, les accidents sont moins rares avec les hommes qui sont parfois un peu trop brutaux, il est donc important d’avoir un savoir-faire et surtout un respect mutuel plus développé dans ces échanges.

Il se peut aussi que la femme ne veuille pas être pénétrée, mais simplement humiliée, et là, le rôle du maître, parfois appelé sous-marin, sera de décupler le désir de la femme sans pou autant ne toucher aucun de ses orifices.

Les hommes à la recherche de femme dominatrice

Les hommes en général, quand ils aiment se faire humilier, demandent à être attachés et/ou bâillonné. Il exécute les ordre de sa maîtresse et ne peut se satisfaire sexuellement, et, la femme, peut, si elle le souhaite, ne pas coucher avec le soumis, mais si elle le fait, le dominé ne doit pas prendre de plaisir.

L’esclave (homme) doit donc, dans certains cas, faire jouir la femme, mais lui ne doit pas avoir d’orgasme et donc, normalement, aucune pénétration de pénis n’est autorisée ; seules les doigts et la langue de l’homme doivent servir d’outils de plaisir.

Le soumis, comme son nom l’indique, veut se soumettre à sa maitresse et au-delà du coup de poing, de l’insulte ou des choses qui peuvent sembler banales, la maîtresse peut demander de se faire lécher les bottes ou encore de sodomiser l’homme avec un outil (plug, gode, etc.)

Des limites claires doivent être fixés et il existe différents niveaux dans le BDSM. Certains hommes aiment les fessées un peu dures quand d’autre aiment les coups de fouet. La tenue est importante, bref, vous devez définir la relation que vous désirez pour être sûr de ne pas vous retrouver dans une situation, au mieux désagréable, au pire, non souhaitée et traumatisante.

Les règles avec une dominatrice

En tant qu’esclave vous n’avez pas le droit d’avoir de relation sexuelle avec votre maîtresse, puisque vous lui appartenez, elle est la seule à pouvoir prendre du plaisir. Elle peut aussi vous humilier en vous sodomisant avec un strap-on.

La maîtresse, si jamais elle est pleinement satisfaite, peut vous laisser de façon exceptionnelle coucher avec elle, mais comme dit le vieil adage : seuls les bons esclaves couchent avec leur maîtresse.

Normalement, votre maîtresse vous attendra avec la tenue adéquate, souvent la laque, le cuir et le latex, mais il peut y avoir d’autres fantasmes tout aussi adaptés. Bien souvent tout de même, elle porte des bottes en cuir que vous devrez lécher très régulièrement.

Les maîtresses (non professionnelles) sont, pour la plupart, des personnes parfaitement normales : caissière, infirmière, comptable, etc. Et il est rare que ce côté là de leur vie apparaisse lors de vos ébats, elles veulent tenir leur rôle et surtout vous émouvoir et vous apeurer.

Une bonne dominatrice ne donne pas que des ordres, elle connait les punitions qui plairont à son esclave. Elle ne se contente pas d’humilier ou d’insulter son esclave, elle pratique aussi le bondage. Elle doit également savoir quelles douleurs vous recherchez. Elle peut passer par bien des punitions de la fessée au coup de fouet, en passant par les coup de canne, etc.

accessoires BDSM

La variété des pratiques BDSM

Ne croyez pas qu’il n’y a que du bondage. Le BDSM regroupe bien des pratiques : Bondage, Discipline, Soumission et Masochisme. Le bondage n’est d’ailleurs pas une pratique obligatoire, si vous aimez fouetter ou être fouetté, cela suffit pour faire de vous un partenaire BDSM. Vous pouvez agir aussi autrement, à tour de rôle, ça se fait aussi, et ce n’est pas rare. Frapper un soumis expérimenté peut être une expérience intéressante, même si on n’y est pas habitué.

Surtout n’oubliez pas de mettre des limites, d’établir des règles et de veiller à les respecter et à les faire respecter… Sachez que tout est autorisé, aucune loi n’encadre ces rapports et du moment que vous respectez et vous faites respecter, vos rapports BDSM seront excellents et vous ressortirez rempli de bonheur de ces échanges.

Bien être conscient des règles d’une rencontre BDSM

Pour beaucoup d’adeptes des rencontres BDSM, la femme domine et l’homme se soumet, mais cette règle n’est pas absolue et certaines femmes (souvent des cadres supérieures) aiment se faire dominer, devenir l’esclave d’un homme. Voilà pourquoi il est important de ne pas précipiter les rencontres, afin d’être sûr de trouver le ou la partenaire qui convient.  Les sites en question sont si bien fait qu’il est difficile de ne pas trouver chaussure à son pied… faut-il encore se donner la peine de chercher et de ne pas se laisser emporter par ses pulsions.

Les profil en général sont assez clairs et il est rare que vous soyez “démarché” par une personne ne recherchant vos “services”. Il existe même des sites demandant un coéquipier à un couple (marié ou non) déjà existant. Et il n’est donc pas rare de trouver une sorte de « service d’échange » de couple proposant soit à une personne correspondant à certains critères de les rejoindre ou de proposer à d’autres couples de s’échanger des partenaires.

Les moteurs de recherche sur un site de rencontre BDSM sont souvent très complets. Outre la zone géographique, qui est extrêmement importante (si vous ne voulez pas trouver l’âme sœur qui se trouve à 500 km de chez vous), vous pouvez choisir votre penchant (dominant ou dominé), le genre d’humiliation que vous souhaitez donner ou recevoir, etc. Plus vous remplirez correctement votre profil et plus vous peaufinerez vos recherches, plus vous aurez de chances de rencontrer la bonne personne.

BDSM : sexualité et relation

L’image néfaste que véhicule cette pratique pour la plupart des gens, certaines relations SM ne sont pas des partouzes géantes regroupant des satanistes et autres fous furieux. Il y a aussi, et plus qu’on ne le croit, des relations d’un soir. Il est évident que ces « extras » ne sont pas de simples relations charnelles, elles sont la réalisation d’un fantasme dominant/dominé(e), avant que chacun des partenaires repartent vivre une vie hors SM.

Il faut que vous viviez vos envies et pour cela, écoutez vos émotions. Il est possible que vous développiez un fantasme particulier ou encore un fétiche qui sort de l’ordinaire, vous pourrez rechercher sur ces sites, les personnes qui vous feront réaliser vos fantasmes.

Il n’est pas interdit de devenir des partenaires sur le long terme, même pourquoi pas être en couple, marié ou non. L’inconvénient de la relation sans suite c’est que les partenaires n’ont pas vraiment le temps de se connaître et sont donc moins efficaces dans leur méthode et donnent (et reçoivent) moins de plaisirs.

Il existe aussi les partenaires BDSM purs. En d’autres termes, vous rencontrez cette personne régulièrement mais uniquement pour les relations BDSM, aucune sortie dans des bars, restaurants, etc.