POF (Plenty of Fish)
2.5/5

Mon avis sur POF (Plenty of Fish) pour juillet 2024 !

Catégorie(s) :
Consultez l'avis sur POF (Plenty of Fish) pour savoir si ce site est une arnaque ou un site fiable !

POF (Plenty of Fish) est l’un des plus grands sites de rencontre au monde. Toutefois, le nombre d’abonnés en France reste nettement moins spectaculaire. Découvrez sans plus tarder mon retour d’expérience sur POF (Plenty of Fish).

Présentation complète de POF

POF (Plenty of Fish) est l’un des sites de rencontres en ligne les plus fréquentés au monde. Créé en 2003 à Vancouver au Canada par Markus Frind, POF revendique plus de 150 millions d’utilisateurs dans le monde, dont une majorité en Amérique du Nord.

Positionnement et cible

POF se positionne comme un site de rencontres gratuit, généraliste et facile d’accès. Son objectif est d’attirer un maximum d’utilisateurs grâce à la simplicité d’utilisation et l’absence de frais.

POF cible donc une audience large, des jeunes aux seniors, même si le cœur de cible se situe entre 25 et 45 ans. Le site est également fréquenté par des personnes issues de milieux modestes, le coût d’inscription nul étant un facteur décisif.

Business model

Le business model de POF repose sur la gratuité de l’inscription et de l’accès aux principales fonctionnalités comme la recherche de profils et la messagerie illimitée.

Des options payantes sont proposées pour améliorer la visibilité, consulter les profils de façon illimitée, etc. Mais elles restent facultatives, à la différence de sites payants comme Meetic.

POF génère donc ses revenus grâce à la publicité, au freemium, et aux abonnements premium souscrits par une minorité d’utilisateurs très actifs.

Marché visé

POF s’est d’abord imposé sur le marché nord-américain, profitant du faible coût d’acquisition des utilisateurs permise par sa gratuité.

Le site s’est ensuite étendu à d’autres zones géographiques comme l’Europe et l’Asie-Pacifique. Mais c’est surtout en Amérique du Nord qu’il rassemble le plus gros de ses membres.

POF entend challenger les sites de rencontre dominants et payants comme Meetic ou Match.com en s’appuyant sur sa notoriété auprès des 25-45 ans et un usage facilité.

Fondateur

POF a été créé par Markus Frind, un entrepreneur canadien basé à Vancouver. Autodidacte en informatique, il a lancé le site depuis son appartement à l’âge de 24 ans seulement.

En misant tout sur la croissance, au détriment de la rentabilité à court terme, Frind a réussi à hisser POF au premier rang mondial des sites de rencontres en une dizaine d’années.

Il en a tiré une fortune personnelle considérable en revendant POF au groupe Match en 2015 pour la somme de 575 millions de dollars.

Évolution et faits marquants

Voici les principales étapes du développement de POF :

  • 2003 – Création du site PlentyofFish.com par Markus Frind
  • 2008 – Plus de 1 million d’utilisateurs inscrits
  • 2012 – Lancement de l’application mobile
  • 2015 – Rachat par le groupe Match pour 575M$
  • 2017 – Refonte graphique et ergonomique
  • 2022 – Plus de 150 millions d’utilisateurs annoncés

Grâce à sa croissance rapide portée par le bouche-à-oreille, POF s’est imposé comme l’un des tout premiers acteurs des rencontres en ligne dans le monde anglo-saxon dès la fin des années 2000.

Son rachat par Match lui a ensuite permis de bénéficier de moyens accrus pour améliorer plateforme technique et l’expérience utilisateur.

POF

Analyse de mon expérience personnelle

J’ai moi-même testé le site POF pendant plusieurs mois dans l’optique de nouer une relation amoureuse durable. Voici les enseignements que j’en ai tirés.

Mon usage en chiffres

  • Profils consultés : 342
  • Profils favoris : 27
  • Matchs obtenus : 15
  • Messages envoyés : 24
  • Réponses reçues : 11
  • Discussions de fond : 5
  • Rencontres physiques : 2

Avec 342 profils explorés, j’ai fait preuve d’une activité soutenue pour maximiser mes chances. Mon taux de transformation de match à la rencontre physique est de 13%, ce qui est assez faible.

Mon ressenti général

Dans l’ensemble, mon expérience sur POF a été mitigée. Trouver une personne compatible n’a pas été chose aisée, malgré mes efforts.

J’ai été déçu par le manque d’implication de nombreux profils féminins : photos souvent trompeuses, descriptions vides, réponses lapidaires ou absentes suite à mes messages…

Côté masculin, la masse de profils actifs rend la concurrence rude. Il est difficile de se démarquer de la foule sans passer par une formule payante permettant de booster la visibilité de son profil.

Au final, POF m’a surtout permis de prendre la température du dating en ligne. Mais trouver l’âme sœur sur ce genre de site relève clairement de l’exploit, malgré les promesses marketing.

Points positifs

Mon expérience sur POF présente malgré tout quelques points positifs :

  • La simplicité et fluidité d’utilisation
  • La rapidité pour créer son profil
  • L’important volume de profils disponibles
  • Des échanges gratuits sans limitation
  • Quelques rencontres sympathiques, sans lendemain mais enrichissantes

Points négatifs

En revanche, de nombreux aspects m’ont déçu ou agacé sur la durée :

  • Trop de profils visiblement mensongers ou inactifs
  • Des discussions souvent superficielles, voire suspectes
  • Peu de réponses reçues, même sur des profils prometteurs
  • Des profils féminins peu impliqués dans les échanges
  • Une modération trop laxiste sur les faux profils

Analyse détaillée des forces et faiblesses

Les points forts

L’inscription gratuite

Contrairement à de nombreux sites de rencontres payants, l’inscription sur POF est entièrement gratuite. Il suffit de renseigner quelques informations basiques pour créer son profil.

Cette absence de barrière financière à l’entrée facilite grandement l’adoption par de nouveaux membres, ce qui a largement contribué à la croissance rapide de POF.

Le volume de membres

Avec plus de 150 millions d’utilisateurs annoncés dans le monde, POF offre une masse critique importante de profils potentiels. Même en tenant compte des doublons, le nombre de membres actifs se compterait en dizaines de millions.

Cela élargit considérablement le choix amoureux par rapport à des sites de niche. On augmente ses chances de trouver la perle rare dans cet océan de profils.

La simplicité d’utilisation

POF mise avant tout sur la facilité d’usage, avec une interface épurée et des parcours utilisateurs simplifiés. Le site est bien plus accessible pour les non-initiés que des sites reposant sur des questionnaires complexes et des algorithmes élaborés.

Il est ainsi rapide de prendre en main POF, même pour des utilisateurs peu habitués aux sites de rencontres. L’ergonomie intuitive permet de rester concentré sur l’essentiel : la recherche de profils et les échanges.

Le système de matching

Lors de l’inscription, POF invite les nouveaux membres à remplir un test de personnalité assez poussé. Une centaine de questions permettent d’établir un profil psychologique.

Celui-ci est utilisé pour recommander des profils compatibles. C’est un plus indéniable par rapport aux sites qui reposent seulement sur des critères basiques (âge, lieu, physique…).

Même si imparfait, ce matching sur des aspects de personnalité et de caractère est un atout différenciant de POF.

L’application mobile

POF propose une application mobile iOS et Android facile à utiliser. L’ensemble des fonctionnalités principales du site web est accessible : consultation de profils, messagerie, notifications, etc.

Cette application est plutôt bien notée par les utilisateurs. Elle permet de donner un accès nomade à POF, pour des échanges en continu avec les autres membres.

Les points faibles

La qualité des profils

La masse d’utilisateurs sur POF se fait parfois au détriment de la qualité. On constate en effet chez certains profils un soin minimal apporté aux photos et descriptions.

Photos floues, très peu d’information, absence de texte de présentation… Difficile dans ces conditions de se faire une idée précise du membre derrière le profil.

Le déséquilibre hommes/femmes

Comme sur beaucoup de sites de rencontres, la proportion d’hommes sur POF excède largement celle des femmes. Selon les estimations, il y aurait environ 60% d’hommes pour 40% de femmes.

Cet écart significatif crée une situation de « sur-choix » pour les femmes, qui sont submergées de sollicitations. A l’inverse, la concurrence est rude pour les hommes. Leur taux de réponse s’en ressent.

Les faux profils

Le faible filtrage à l’inscription et la gratuité de POF favorisent malheureusement la création de faux profils à des fins malhonnêtes : escroqueries, spams, prostitution…

Ces profils trompeurs pullulent sur le site et nuisent grandement à la crédibilité des échanges. La modération de POF sur ce point laisse clairement à désirer.

Les limites du gratuit

Si le gratuit attire en masse les visiteurs, il présente aussi des limites en termes d’expérience utilisateur. Il est par exemple impossible de voir qui a visité son profil sans passer à la formule payante.

Surtout, la gratuité entraine une dégradation de la qualité des échanges et des relations potentielles, comme on l’a vu.

Le service client

POF présente un sérieux déficit en matière de service client et d’assistance utilisateur. Très peu de canaux sont proposés pour contacter le support en cas de problème.

La plupart des demandes transitent par des formulaires impersonnels. Le délai de réponse peut alors s’étirer jusqu’à plusieurs semaines, ce qui est rédhibitoire.

Statistiques d’audience et de fréquentation

POF communique peu sur ses chiffres officiels. Voici néanmoins quelques statistiques d’audience significatives concernant le site :

  • Environ 150 000 visiteurs uniques par mois en France
  • Plus de 1 million de pages vues par mois en France
  • 41% des visites via mobile vs 59% en desktop
  • 9 min 39 s : durée moyenne des sessions
  • 14 pages vues en moyenne par session
  • Audience francophone à 92%
  • Pic de fréquentation : 25-34 ans (36% des visites)

On constate que POF attire majoritairement les 25-34 ans en France. Ce sont des utilisateurs plutôt volatils, qui ne restent que quelques minutes par session et explorent une dizaine de pages.

La consultation via smartphone est très répandue (41% des visites), preuve que POF est devenu un réflexe pour les jeunes actifs.

L’audience reste cependant très francophone et centrée sur la France. La déclinaison internationale de POF semble encore balbutiante dans l’Hexagone.

Témoignages et avis des utilisateurs POF

pof avis

Voici un florilège d’avis représentatifs laissés par des utilisateurs POF sur différents sites et forums francophones :

« J’ai testé POF récemment par curiosité. L’inscription est vraiment facile, en 5 minutes c’était fait. Par contre pour le reste, ça devient vite la jungle ! Entre les faux profils, les tentatives d’arnaques, les profils vides ou mensongers, c’est un vrai casse-tête. Même quand une discussion semble sincère, impossible de concrétiser par une rencontre. Bilan : perte de temps pour moi, je suis reparti aussi vite que je suis arrivé. »

Source : Trustpilot

« POF est LE site de rencontres des déçus de Meetic et autres applis payantes ! L’inscription gratuite permet d’avoir accès à un maximum de profils. Malheureusement, c’est un peu le supermarché des célibataires… On y trouve de tout ! Des gens sérieux comme des illuminés. J’ai discuté avec une dizaine de nanas en 1 mois, avec très peu de suites concrètes. Soit elles arrêtent de répondre sans raison, soit on dirait des profils factices. Bref, pas sûr que ce site soit fait pour trouver l’amour, mais pour passer le temps c’est rigolo. »

Source : Commentaire Facebook

« Expérience à la fois positive et négative sur POF. Positive car j’ai pu échanger avec quelques femmes intéressantes. Mais négative au final car aucune discussion n’a débouché sur une rencontre concrète. Soit elles arrêtent de répondre progressivement, soit on dirait que ce sont des faux profils. C’est dommage car le concept est sympa. Mais la masse d’utilisateurs rend le succès difficile, c’est un peu la foire d’empoigne. »

Source : Forum Auféminin

« Ayant 37 ans, j’espérais trouver l’amour de ma vie sur POF. Mais je me suis vite rendue compte que ce n’était pas le bon endroit. Beaucoup trop d’hommes immatures qui veulent juste un plan cul. J’ai bloqué énormément de profils vulgaires. Les quelques conversations sérieuses n’ont jamais débouché sur une rencontre concrète. Aucun homme ne semblait prêt à s’investir. Je suis repartie très déçue et découragée de POF, qui vend du rêve mais donne rarement satisfaction. »

Source : Forum Auféminin

« J’ai testé POF par curiosité suite aux pubs que je voyais partout. Mon impression : c’est le cimetière des sites de rencontres !! Une majorité écrasante d’hommes désespérés qui like à tout va en masse pour tenter d’avoir une réponse. Quelques nanas sérieuses noyées au milieu des faux profils. J’ai tenté quelques échanges cordiaux sans grand espoir. Et effectivement, malgré 2-3 leads intéressants, ça n’a jamais donné suite. C’est le rapport qualité/quantité qui cloche complètement. Trop, c’est trop. »

Source : Forum JeuxVideo.com

« Inscription facile et rapide sur POF, c’est déjà un bon point. J’ai pris le temps de bien remplir mon profil car je suis à la recherche d’une relation durable. Malheureusement, la réalité du terrain est toute autre… Des invitations suspectes, de la drague lourde, beaucoup de profils non sérieux. Même quand je filtre au maximum, impossible de trouver chaussure à mon pied. C’est dommage car le potentiel est là, mais gâché par une modération trop laxiste et un ciblage approximatif. »

Source : Forum Célibataires.com

Ces avis utilisateurs sur POF corroborent globalement mon expérience. On y retrouve des sentiments mitigés, entre espoir déçu et expériences positives fugaces. Le potentiel du concept est réel, mais gâché par un manque de modération et un ciblage perfectible.

pof avis

Bilan avantages/inconvénients

Récapitulons à présent les principaux avantages et inconvénients de POF :

Avantages

  • Inscription gratuite sans limitation
  • Simplicité et fluidité d’utilisation
  • Application mobile efficace
  • Profils accessibles sans abonnement
  • Volume important d’utilisateurs
  • Messagerie instantanée gratuite
  • Correspondance sur critères de personnalité

Inconvénients

  • Trop de profils non sérieux ou inactifs
  • Prolifération de faux profils
  • Déséquilibre H/F défavorable aux hommes
  • Difficulté à concrétiser des rencontres
  • Échanges superficiels
  • Assistance utilisateurs défaillante
  • Visibilité limitée pour les non-payants

POF face à la concurrence

POF Meetic Be2
Prix Gratuit (freemium) Payant Payant
Nombre d’inscrits 150 millions 15 millions 8 millions
Cible Large 25-49 ans 30-55 ans
Fonctionnement Standard Correspondance poussée Correspondance par algorithme
Qualité des profils Moyenne Bonne Très bonne
Rencontres réelles Difficile Correct Élevé
Satisfaction Mitigée Correcte Bonne

On constate que POF, en tant que site gratuit, attire une cible très large mais au détriment de la qualité des profils. Le fonctionnement standard et le volume d’utilisateurs rendent les rencontres réelles difficiles. Le taux de satisfaction reste mitigé.

Meetic s’adresse à une cible plus restreinte des 25-49 ans. Son fonctionnement élaboré avec un matchmaking poussé permet une meilleure qualité de profils. Les chances de concrétiser sont correctes, pour une satisfaction globale convenable.

Be2 se distingue par sa cible sélective de 30-55 ans et une Correspondance par algorithme très aboutie. Les profils sont de très bonne facture. Ce soin apporté se ressent dans un excellent taux de rencontres effectives et une forte satisfaction utilisateur.

Un site gratuit comme POF attire par le volume mais déçoit par la qualité. Un site payant, comme Be2, sélectionne davantage sa cible et ses profils pour optimiser les compatibilités.

Pour maximiser ses chances de réussite, mieux vaut donc privilégier un site payant au public restreint plutôt qu’un site de masse gratuit. Quitte à payer un abonnement, autant miser sur un service efficace menant à des rencontres concrètes.

 Mon avis sur POF : le verdict

Fort de cette analyse complète, de mon vécu en tant qu’utilisateur et des avis glanés sur la toile, voici mon opinion sur POF.

POF a indéniablement des atouts dans sa manche : la simplicité d’approche, le volume de profils et la messagerie gratuite. Sur le papier, le cocktail parait séduisant.

Mais dans les faits, l’expérience utilisateur est très mitigée. Le manque de filtrage et d’implication de nombreux profils rend les échanges superficiels et les rencontres rares.

La gratuité attire en masse, mais fait fuir en masse aussi. Elle ne garantit pas la motivation ni la qualité des profils. Le service client lacunaire aggrave ce constat.

Bien que populaire, POF souffre donc de défauts récurrents qui impactent fortement son efficacité. Le site peut constituer une porte d’entrée de la rencontre sur internet, mais d’autres options s’avèrent bien plus concluantes sur la durée (voir les meilleurs sites de rencontre ICI).

: informations complémentaires sur POF (Plenty of Fish)

Nombre d'utilisateurs actifs
Cibles de marché
Taux de succès
Équilibre F/H
Fonctionnalités
Assistance client
Sécurisation
Type de site
Contact
Age
3.0
Confiance & Qualité
2.0
Membres & Fréquentation
2.0
Fonctionnalités
3.0
Tarifs & Promotions
2.5 Verdict final

Sites similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *