Dans le passé, les gens devaient aller au coin d’une rue ou trouver un annuaire téléphonique pour trouver une pute. De nos jours, il existe de nombreux moyens pour trouver une prostituée pour les clients. Voyons ensemble les endroits les plus plébiscités et les alternatives qui s’offrent à eux pour coucher gratuitement avec une femme.

Attention !
La loi française interdit le recours à la prostitution. Le fait de recourir à une prostituée puni d’une amende de 1500 € et peut aller jusqu’à 3750 € si récidive. Il est préférable d’utiliser d’autres alternatives légales pour coucher avec une femme. Vous pouvez d’ailleurs consulter cette article : quel site pour baiser gratuitement avec une femme ?

La prostitution du rue

lieux pour trouver une pute

La prostitution de rue est l’une des formes les plus visibles de travail du sexe dans de nombreuses régions du monde. C’est un sujet de débat public depuis des décennies. De nombreux clients utilisent ce moyen traditionnel pour trouver une “pute”.

Les prostituées de rue sont souvent plus vulnérables à la violence que celles qui travaillent à l’intérieur. Ils peuvent manquer d’un endroit stable où vivre, être toxicomanes ou avoir d’autres problèmes qui les obligent à avoir besoin d’argent.

Cela peut les rendre plus susceptibles d’adopter des comportements à risque tels que des rapports sexuels non protégés avec des clients et l’échange de rapports sexuels contre de la drogue ou de l’argent avec d’autres prostituées.

La prostitution de rue est souvent associée à la consommation de drogue, à la violence et à la transmission de maladies. Les prostituées de rue font l’objet de harcèlement policier et d’abus de la part des clients, ainsi que d’autres habitants de la rue qui peuvent les voler ou les agresser.

Trouver une pute dans les quartiers rouges

quartier rouge

La prostitution en vitrine est une forme de prostitution où la prostituée sollicite des clients à partir d’une fenêtre ou d’une autre ouverture dans un immeuble, généralement au niveau de la rue. Les prostituées de vitrine peuvent travailler de manière indépendante ou dans le cadre d’une opération plus vaste telle qu’une agence d’escorte.

Certains pays européens comme la Belgique et les Pays-Bas autorisent les putes en vitrine. Leurs quartiers rouges sont très connus comme celui de Bruxelles ou celui d’Amsterdam. Les prostituées en vitrine se trouvent derrière leurs vitrines, généralement en petites tenues, et aguichent les passants.

Pour exemple, les tarifs pratiqués par les femmes se prostituant dans les vitrines de Bruxelles tournent autour des cinquante euros. Toutefois, le temps est compté pour le client qui ne devra pas dépasser les dix minutes sous peine de payer une nouvelle passe ou de se faire sortir.

Les fameux “bars à pute”

Autrefois, les bars étaient un lieu de socialisation. C’était un endroit où les gens pouvaient aller boire et se détendre. Mais au fil du temps, les bars sont devenus de plus en plus sexualisés. La scène du bar est maintenant connue pour être un endroit où les gens vont chercher une gratification sexuelle.

Cela se produit généralement par la prostitution dans les bars. La prostitution dans les bars peut prendre plusieurs formes, mais elle implique généralement une sorte de transaction entre les deux parties impliquées.

La prostitution dans les bars est une forme d’industrie du sexe qui existe depuis des siècles. C’est un marché de niche et certains bars sont exclusivement destinés à cet usage dans les pays autorisant la prostitution. Dans des pays comme l’Allemagne, la Belgique ou encore l’Espagne, trouver des bars à putes n’est pas plus compliqué qu’une petite recherche sur Google.

Si la prostitution est illégale en France, il existe tout de même des bars où quelques escort girls sont présentes. Connus uniquement des initiés et de certains locaux, ces bars sont assez difficiles à trouver.

femme dans la rue

Les clients utilisent le web pour trouver une prostituée

Dans le passé, les gens allaient dans les bars ou les clubs pour chercher une prostituée. De nos jours, de nombreuses personnes utilisent Internet pour trouver une pute dans leur région.

Internet a permis aux clients de trouver plus facilement des filles de joie. En quelques clics de souris, ils peuvent rechercher parmi différents profils et voir ce que chaque femme propose. Ils peuvent également lire les avis d’autres clients qui ont déjà utilisé cette femme en particulier.

Les clients utilisent Internet pour trouver une escort girl. Ils peuvent rechercher une femme par âge, origine ethnique ou même par les services qu’elle propose.

Il existe de nombreux sites Web qui proposent des services d’escorte. En règle générale, les sites d’escortes et les sites de petites annonces interdites ne font pas long feu en France puisqu’ils font vite l’objet de bannissement de la part des autorités compétentes.

Les salons de massage

Le monde de la prostitution a beaucoup changé au cours des dernières décennies. Un changement est l’essor des salons de massage qui offrent plus qu’un simple massage. Ces établissements sont en hausse depuis des années et il n’est pas difficile d’en trouver un dans n’importe quelle grande ville. En France, certains salons de massage chinois jouissent de cette fâcheuse réputation avec leurs fameux Happy End et bien plus en fonction des désirs des clients.

La principale raison pour laquelle les gens visitent ces établissements est qu’ils offrent un environnement plus privé pour trouver une prostituée. Le risque de se faire prendre est également plus faible par rapport à d’autres types de services de prostitution, comme les marcheuses de rue ou les services d’escorte. Cependant, de nombreux réseaux tombent régulièrement et ces clients ne sont pas à l’abri d’être présent lors d’une perquisition…

lieux pour trouver une pute

Pourquoi les clients de prostituées devraient s’orienter vers les sites de plan cul ?

Les sites de plan cul sont l’alternative aux escortes la plus légale et la plus satisfaisante pour coucher avec une femme facilement et rapidement.

La première raison pour laquelle les sites de plan sexe sont meilleurs que les escortes est qu’ils sont bon marché. Les escortes peuvent coûter très cher pour un service très limité. Sur un site de plan cul, les hommes peuvent s’abonner pour un prix bien inférieur à celui d’une escorte et trouver des milliers de femmes à la recherche de relations sexuelles sans rien en échange.

La deuxième raison pour laquelle les sites de rencontres sexe sont meilleurs que les escortes est qu’ils sont légaux et sans risque. En rencontrant des femmes dévergondées sur un site de rencontre, les utilisateurs ne prennent aucun risque et s’évitent de nombreux problèmes lors de la sollicitation d’une prostituée (amende, maladies…).

Les sites de plan coquin sont aussi plus satisfaisants. Les escortes se présentent souvent, effectuent leurs services et partent sans un lien émotionnel. En revanche, lorsque les sites de rencontre sont un choix personnel, le sexe est totalement consentant et passionnel, il est donc fort probable que les deux parties finissent sexfriends.

Attention : Tous les sites ne se valent pas ! Beaucoup d’hommes ont eu une mauvaise image des sites de rencontre puisqu’ils ont souvent parié sur le mauvais cheval. Pour connaitre quels sont les meilleurs sites, rendez-vous sur le classement des sites de plan cul.

Rechercher une prostituée est risqué pour les clients

Les risques associés à la recherche d’une prostituée sont nombreux et variés. Par exemple, il est possible que l’escorte mente sur son âge ou même sur son sexe. L’homme pourrait également avoir des démêlés avec la justice s’il est arrêté par la police pour avoir sollicité des relations sexuelles avec une prostituée, car la prostitution est illégale dans la plupart des pays.

Les dangers liés à la prostitution sont principalement liés à la santé. Le risque de contracter des MSTs et d’autres maladies est élevé pour les clients des prostituées car elles sont souvent en contact quotidien avec de nombreuses personnes différentes.

Le risque d’être volé ou agressé lorsque l’intéressé est avec une escorte est également très élevé, surtout s’il est dans un endroit isolé et que la femme connaît son adresse.

Un autre danger est que le client puisse solliciter des relations sexuelles avec une mineure qui a été victime de la traite. Cela signifie que même si elle dit qu’elle a 18 ans, il est possible qu’elle ne dise pas la vérité et qu’elle soit beaucoup plus jeune que son âge déclaré.

Nous n’avons cité que quelques menaces liés à cette activité parmi les centaines existantes. Ces quelques lignes devraient théoriquement dissuadées même les plus téméraires de “trouver une pute” vulgairement parlant. Des solutions légales et gratuites existent pour coucher avec une femme comme Jacquie & Michel Contact.

10 Avis pour “Trouver une pute : endroits plébiscités & alternatives gratuites”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *